Actualités

Birmanie : Le lac Inlé
Burma: Inle Lake

BURMALe lac Inlé, lac d'eau douce long de 50 km, est situé dans les montagnes de l’Etat Shan, dans l'est de la Birmanie. C'est le second plus grand lac du pays, avec une surface estimée de 12 000 hectares, et un des plus hauts, à 884 m.

Le lac, encadré de deux chaines de montagnes, est un endroit superbe et mystérieux, où le temps semble s'être arrêté. On peut voir des pêcheurs, debout sur leurs frêles barques plates, pagayer d'une façon unique, sur une jambe à la poupe et l'autre enroulée autour de la rame. Les habitants fabriquent de nombreux produits traditionnels, dont ils font commerce. Ce sont des outils, des objets sculptés et ornementaux, des textiles, et Des cheroots. Le marché local est itinérant : il tourne sur cinq jours dans cinq lieux différents. Le jour où il a lieu sur le lac lui-même, c'est un véritable « marché flottant » qui attire beaucoup de touristes. La région du lac est renommée pour ses tissages. Les sacs Shan, utilisés quotidiennement par de nombreux Birmans, sont produits en grande quantité. Les soieries artisanales sont réputées pour leur qualité, particulièrement les longyi aux motifs particuliers, dits Longyi d'Inle. Le kyathingahn est un tissu fabriqué uniquement sur place à partir de fibres de lotus et utilisé pour fabriquer des robes pour les statues de Bouddha. Le lac abrite de multiples potagers flottants et sept villages aux habitations de bois et de bambou construites sur pilotis. Sur des îles flottantes, constituées d'un mélange de terre et d'algues récupérées au fond du lac, les habitants cultivent toutes sortes de primeurs (tomates, concombres...). Ses rives abritent de nombreux temples et monastères, comme les ruines des pagodes du village d'In Dein, avec ses centaines de stupas. A In Dein, vous trouverez bon nombre de souvenirs de Birmanie. Le village est surtout connu pour ses étals, qui se multiplient en haute saison évidemment. La pagode Shwe Inn Tain est perdue au milieu d’une végétation luxuriante. Les pagodes sont des lieux de culte pour les croyants bouddhistes prenant l’aspect d’une tour de plusieurs étages circulaire, octogonale ou carré avec un toit évasé ou en épi. L’imposante pagode Phaung Daw U Kyaung, renferme cinq petites statues du Bouddha que l'on dit avoir été rapportées de la péninsule malaise, au XIIe siècle, par le roi Alaungsithu. Objet d'une constante dévotion, elles sont aujourd'hui informes, tant elles ont été recouvertes de feuilles d'or par les fidèles. Chaque année, elles sont, au cours d'une grande procession, menées sur la barque sacrée, vers la petite ville de Nyaung Shwe, où était autrefois le siège royal.

 

Inle Lake, a 50km long freshwater lake, is located in the mountains of the Shan state, in eastern Myanmar (Burma). It is the second biggest lake in the country, with an estimated surface of 12 000 hectares. It is also one of the highest, at an elevation of 884 meters. The lake, flanked by  two mountain chains, makes for a superb and mysterious site, where time seems to have stopped. We can see fishermen, standing on theirfrail flat rowboats, paddling in a unique manner, with one leg on the stern and the other wrapped around the paddle.The locals make many traditional objects, which they trade. They produce tools, sculpted and decorative objects, fabrics and cherootsThe market is itinerant : it is held over five days, on five different sites. When the market is held on the lake itself, it becomes an actual « floating market » and attracts many tourists. The lake region is renowned for its weaving. Shan bags, used daily by many Burmese, are produced in great quantity. The artisanal silks are renowned for their quality, especially the ‘longyi’ silks with special motifs, named  Inle Longyi. Kyathin gahnis a fabric made exclusively on site using lotus fibers. The fabric is used to dress the statues of the Buddha. The lake has many floating vegetable gardens and seven villages whose wood and bamboo houses are built on stilts. On the floating islands, made up of a combination of soil and algae harvested from the bottom of the lake, the residents grow all sorts of vegetable crops (tomatoes, cucumbers…). On the banks stand many temples and monasteries, like the ruins of the pagoda of the village In Dein, and its hundreds of stupas. At In Dein, you can find a good number of souvenirs. The village is especially known for its stands, which proliferate in the high season, of course. The Shwe Inn Tain pagoda is lost among the lush vegetation. The pagodas are places of worship for Buddhist followers. They look like multi-story towers, either circular, octogonal or square, with a flared or projecting roof. The impressive PhaungDaw U Kyaung pagoda contains five small statues of the Buddha. It is said theey were brought back from the Malaysian peninsula in the XIIth century, by King Alaungsithu. These devotion al objects are now deformed, after having been so  heavily covered in gold leaf by worshippers. Each year, during a great procession, they are taken on the sacred rowboat to the small city of Nyaung Shwe, the former seat of power.

 

Directed by Jacques VICHET

French Version : https://vimeo.com/285838247

English Version

©2016 AVAILABLE

 

A documentary of 52’

High Definition

HD Cam & Digital Betacam 16/9