Actualités

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Italie - Naples

ITALIE NAPLES PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

 Naples fut fondée par les grecs longtemps avant Rome. Elle est pleine de diversité et de contrastes
que ce soit le goût prononcé pour l'art et l'histoire, de la nature ou de la mer.

Dotée de certains des meilleurs opéras et théâtres du monde, elle est souvent comparée à un musée à
ciel ouvert en raison de ses nombreuses statues et monuments historiques.

On peut ainsi citer El Complesso San Lorenzo Maggiore qui est l'une des basiliques les plus
anciennes de Naples. Elle est située sur l'ancien site de l'agora grecque et du forum romain et
date du XIIe siècle. Ce complexe désigne aussi le monastère, le musée et le site archéologique
découvert sous l'église.

On peut également voir El Duomo, El Palazzo Reale (l'une des 4 résidences royales utilisées par les
Bourbons durant le royaume des Deux-Siciles), El Castel Sant'Elmo (un château médiéval devenu un
musée) ou Les Catacombes de Naples (qui sont des monuments millénaires représentant la religiosité des Napolitains).

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Allemagne - Berlin

ALLEMAGNE BERLIN PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Après la chute du mur de Berlin en 1989, de nombreuses maisons
partiellement détruites pendant la Seconde Guerre mondiale et pas encore reconstruites se
retrouvèrent au centre de Berlin. Elles se situaient dans le quartier de Mitte qui faisait partie
de Berlin-Est.

Ces lieux abandonnés en plein centre ville attirèrent beaucoup d'artistes et ils devinrent le sol
fertile pour toutes sortes de cultures underground et autres contre-cultures. Des clubs s'y
installèrent y compris le célèbre « Tresor », un des clubs techno les plus importants au monde.

Berlin a donc une vie culturelle riche et très diverse. Spectacles et manifestations en tout genre
sont nombreux. C'est une ville internationale, très ouverte et tolérante, multiculturelle.

Berlin compte plus de 150 théâtres et autres scènes, environ 300 galeries, plus de 250
bibliothèques publiques, 130 cinémas et de nombreuses autres institutions culturelles.

Avec un budget pour la culture de presque un milliard d'euros, Berlin fait partie des leaders
internationaux.

Beaucoup de jeunes Allemands et d'artistes continuent à s'installer à Berlin, faisant de la ville
la capitale de la jeunesse et de la culture pop d'Europe.

Elle abrite plus de 175 musées tels que la Neue Nationalgalerie, le Gemäldegaleriele Museum
Berggruen, l'Alte Nationalgalerie ou le Neues Museum.

Berlin est aussi une référence pour le cinéma avec l'accueil chaque année en
février de la Berlinale, festival international de cinéma dont la récompense suprême est l'Ours d'Or.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE /Portugal - Lisbonne

 

 PORTUGAL LISBONNE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Lisbonne, est la capitale la plus à l’ouest de l’Europe, C’est la plus grande ville du Portugal, peuplée d’un peu plus de

800 000 habitants.

A Lisboa, nom portugais de la ville, les quartiers se suivent mais ne se ressemblent pas. De la
très récente tour Vasco de Gama à la célèbre tour de Belém, Lisbonne transcende les âges avec une
harmonie particulière.
Surnommée la ville aux 7 collines, Lisbonne bénéficie d’une topographie atypique qui permet d’avoir
de nombreux points de vue sur l’ensemble de la ville.

Le quartier de l’Alfama : est le plus vieux quartier de Lisbonne et il est plus vivant. Le Castelo
de São Jorge offre un des plus beaux points de vue de Lisbonne. Ce château a été bâti par les
Wisigoths au 5ème siècle, puis a été agrandi par les Maures au 9ème siècle, pour enfin être modifié
sous le règne d’Alphonse Henriques.
Pour rejoindre le château, depuis le quartier de la Baixa, il est possible
d’emprunter l’Elevador do Castelo, qui relie la Rua dos Fanqueiros à la Rua da Madalena.

Le quartier de Belém : c’est d’ici que les caravelles du navigateur Vasco de Gama partirent à la
découverte de la route maritime vers l’Inde.
On peut y voir la magnifique Tour de Belém de style manuélin, classés patrimoine mondial par
l’UNESCO.
La Tour de Belém évoque largement l’Afrique avec son style mauresque. C’était une structure
stratégique de la défense navale de Lisbonne. Le monastère Dos Jeronimos, est un bâtiment
monumental érigé à la gloire des richesses portugaises découvertes à travers le monde découvertes
par Vasco de Gama mais aussi pour se rapprocher les rois catholiques espagnols.

Le quartier du Chiado : est un quartier commerçant, chic et intellectuel. En 1988, un gigantesque
incendie l’a ravagé.
Dans ce quartier se trouve l’Eglise do Carmo dont la voûte de la nef a été détruite lors du
tremblement de terre de 1755. Cette église donne sur une très jolie place de Lisbonne, le largo do
Carmo, bordée de tilleuls et de jacarandas. Il est agréable de se promener dans les rues, Rua do
Carmo et Rua Garrett, qui sont des rues commerçantes rassemblant des boutiques aux devantures anciennes, des librairies, des pâtisseries et des cafés.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / USA : Washington et Chicago

 USA WASHINGTON ET CHICAGO PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Destination plébiscitée par les écoles comme par les touristes,
Washington offre un aperçu sur la naissance de la démocratie dans le pays. Superbe vitrine du
fédéralisme américain, Washington n’est pas une ville de tradition industrielle.

Par contre, elle abrite plusieurs bâtiments officiels très célèbres et de grande importance : la
Maison Blanche (lieu de résidence officiel du Président), The US Capitol, siège du Congrès, ainsi
que le siège de la Cour Suprême, ou encore la Réserve Fédérale des Etats-Unis.

Outre ses musées gratuits, la ville attire surtout pour ses mémoriaux et ses monuments dédiés aux
grands leaders américains comme par exemple le miroir d'eau du Lincoln Memorial ,le Jefferson
Memorial, le Martin Luther King Memorial et le cimetière d’Arlington.

Chicago est devenu l'une des villes les plus agréables et dynamiques des États-Unis, rivalisant
sans peine avec New York. Posé sur les rives du lac Michigan, ce berceau de l’architecture moderne
bénéficie de grattes ciel spectaculaires comme la Willis Tower d’une hautur de 527m et d’une vaste
offre culturelle : musées, galeries, sculptures à ciel ouvert, festival de blues.

Le métro de Chicago ou Chicago ‘L’ est un réseau de transport en commun ferré qui dessert une
grande partie de la ville de Chicago et de sa proche agglomération, il est principalement connu
pour une de ses particularités : il est en grande partie aérien.

Le réseau possède huit lignes et on recense annuellement deux cent millions de passages de rames sur l'ensemble du metro.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / USA : New York

USA NEW YORK PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

 La Statue de la Liberté est une sculpture monumentale érigée sur Liberty Island, une petite île à
l'entrée du port de New-York.
Son nom officiel est "La liberté éclairant le monde". C'est l'une des sculptures les plus connues
au monde, elle a été offerte par la France aux Etats-Unis pour célébrer le centenaire de la
déclaration d'indépendance.
De son inauguration en 1886 jusqu'au milieu du 20ème siècle, la statue a ainsi été la première
vision des États-Unis pour des millions d'immigrants, après une longue traversée de l'océan
Atlantique.

Le Pont de Brooklyn à New York est l'un des plus anciens ponts suspendus des États-Unis. Il
traverse l'East River pour relier les arrondissements de Manhattan et de Brooklyn.
Avant la construction entre 1869 et 1883 on ne pouvait passer de l'une à l'autre qu'en employant le
ferry.
Long de 1825 mètres, il a été construit dans un style néo-gothique et est un lieu de promenade très
prisé.

Central Park est un espace vert d'une superficie de 341 hectares, situé dans le Nord de Manhattan.
Achevé en 1973, après treize années de construction, il constitue le plus grand espace vert de la
ville de New York.
Long de 4 kilomètres et large d’environ 800 mètres, le parc le plus visité des États Unis regorge
d’endroits à voir absolument comme une grand allée bordée de statues d’écrivains tels que
Skakespeare, un zoo, une fontaine, une petite galerie, un réservoir, un château et bien sur des
cafés et restaurants.

L’Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco inauguré le 1er mai 1931, il
mesure 381 mètres (443,2 m avec l’antenne) et compte 102 étages. Il était le gratte ciel le plus
haut du monde jusqu'à être détrôné par le Sears Tower à Chicago en 1974, soit près de 50 ans plus
tard.
Aujourd’hui il est à la 30ème place des plus hauts builidings du monde.
Contrairement à de nombreux gratte-ciel modernes, l’Empire State Building présente une façade assez
classique, et une forme très conventionnelle, sans courbes dans un style art déco.
Il comporte 6 400 fenêtres, 73 ascenseurs, et 1 860 marches d’escalier, entre le rez-de-chaussée et
le sommet.

La Cinquième Avenue longe le côté Est de Central Park et parcourt le centre de Midtown. La
Cinquième Avenue est à Manhattan ce que Oxford Street est à Londres, ou les Champs Élysées à Paris,
soit l'une des avenues les plus réputées et célèbres au monde.

Times Square Surnommé « Carrefour du monde », c’est l'un des endroits les plus célèbres et les plus animés au
monde, à l'instar de Shibuya à Tokyo, ou de Piccadilly Circus à Londres : environ 365 000 personnes s'y croisent chaque jour .

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / AUTRICHE : VIENNE

AUTRICHE VIENNE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

La Stephansdom, (cathédrale Saint-Etienne) est de style gothique, mais au centre d'un quartier
baroque.
Son bourdon pèse 20 tonnes. Sa toiture est composée de tuiles vernissées, disposées en motifs
linéaires, en diagonale. Sur le toit de la partie est représenté l'emblème de l'Empire
d'Autriche-Hongrie : l'aigle à deux têtes. C'est également la cathédrale où le célèbre compositeur
classique Wolfgang Amadeus Mozart s'est marié avec Constanze Weber en 1782.

Kaisergruft, (la Crypte impériale) se trouve sous l'église des Capucins et est réservée aux membres
des Habsbourg qui y sont enterrés depuis 1633. 149 Habsbourg, dont 12 empereurs et 19 impératrices
et reines ont trouvé ici le repos éternel. Le dernier empereur enterré ici est l'empereur François
Joseph Ier (1916). Les tombeaux de l'impératrice Élisabeth et du prince héritier Rodolphe se
trouvent dans la crypte des Capucins. De 1654 à 1878, les cœurs des Habsbourgs ont été enterrés
dans la crypte de l'église des Augustins.
Aujourd'hui encore, des enterrements ont lieu dans la crypte impériale. En 1989, la dernière
impératrice d'Autriche, Zita a été enterrée ici. Le 16 juillet 2011, c'est son fils ainé, l'ancien
prince héritier et homme politique européen Otto Habsbourg qui a trouvé ici sa dernière demeure aux
côtés de sa femme Régina.

La Hofburg est le plus grand palais de la ville de Vienne. Les souverains qui ont occupé ce palais,
siège du pouvoir pendant six siècles, ont pour la plupart voulu le marquer de leur empreinte et, du
gothique à l'historicisme à la mode au xixe siècle, tous les styles sont représentés dans la
dizaine de bâtiments qui le composent. Ils abritent aujourd'hui les anciens appartements impériaux,
des musées, une église, la Bibliothèque nationale autrichienne, l'École espagnole et les bureaux du
président de la République. On accède au Hofburgkapelle par la cour des Suisses du Palais impérial.
L'édifice religieux recèle un magnifique chœur de 1498 réalisé par l'empereur Maximilien Ier.

La Nationalbibliothek a été fondée au Moyen Âge par les Habsbourg. C’est avec 7,4 millions de
documents la plus riche bibliothèque d’Autriche. Elle possède d’importantes collections
d’incunables, de cartes et de globes, de papyrus, de langues artificielles et de documents
iconographiques.

Le Spanische Hofreitschule, construit en 1729. Il accueille la prestigieuse Ecole espagnole
d'équitation créée en 1572. Les représentations équestres, adulées depuis des siècles, ont fait la
réputation du site.

Le Château de Schonbrunn de style baroque fut la possession des Habsbourg durant de longs siècles
et se présente maintenant encore en majeure partie dans son état d'origine. Les jardins à la
française du parc furent dessinés en 1695 par un élève de Le Nôtre. Le parc comprend de fausses
ruines romaines et une orangerie, apanage des palais de grand luxe de cette époque. Le sommet du
parc est occupé par la Gloriette, édifice de style néo-classique, d’où l’on dispose d’une vue
panoramique sur le château et sur la ville de Vienne.

La Klimt Villa : a été utilisée par Gustav Klimt comme atelier. Elle a été restaurée grâce aux
écrits détaillés d'Egon Schiele et aux photos d'époque retrouvées.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Brésil : Rio de Janeiro

 

 BRESIL RIO DE JANEIRO PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Pao de Acucar : le Pain de Sucre, montagne de granite volcanique culmine à 396 mètres d'altitude.
Il est doté d’une
forme naturelle qui rappelle un bloc de sucre. Ce sont les portugais qui lui ont donné ce nom. Il
est entouré de forêts, cours d'eau et collines. Il est l’emblème de la ville avec le Corcovado.

Cristo Redentor do Corcovado (Le Christ Rédempteur). Cette grande statue du Christ domine la ville,
du haut du mont du Corcovado. De simple monument religieux à ses débuts, elle est devenue au fil
des ans un des emblèmes reconnus internationalement de la ville.

Les plages de Copacabana et d’Ipanema sont considérées comme les plus belles et célèbres plages de
la planète. Copacabana s’étend sur 4,5km. Elle est surnommée en portugais la Princesinha do Mar,
soit la « petite princesse des mers ».
Ipanema est le berceau de la bossa nova inventée par João Gilberto. Le soir, de la plage on peut
admirer le crépuscule sur la Morro Dois Irmãos, (les montagnes jumelles). Les baigneurs
applaudissent lorsque le soleil passe derrière les montagnes pour le remercier de cette journée
dans la ville merveilleuse.

Le Forte de Copacabana sépare le quartier de Copacabana de celui d’Ipanema. La base militaire est
ouverte au public et contient le Museu Histórico do Exército (Musée de l'histoire de l'armée).

Le monastère de Sao Bento a été fondé en 1590 par deux moines bénédictins venus de Bahia. C’est
l’un des monuments majeurs de l’art colonial de Rio de Janeiro. En effet, derrière sa façade plutôt
austère, on découvre un magnifique intérieur fait de bois sculpté et d’or. Il abrite une
quarantaine de moines.

L'Église de de Nossa Senhora da Candelária a été construite et décorée au cours d'une longue
période, à partir de 1775 jusqu'à fin du xixe siècle. L'église combine l'architecture baroque de sa
façade avec l'architecture néoclassique et des éléments néo-renaissance à l'intérieur.

Le Palais Impérial (Paço Imperial) se situe au coeur de la Praça XV de Novembro. Bâti au 18e
siècle, ce palais à l'architecture a été tour à tour résidence du vice-roi du Brésil, du roi Joãn
VI du Portugal, puis des empereurs brésiliens.

Le Palais de Tiradentes devint lorsque Rio de Janeiro était encore la capitale du Brésil, le
bâtiment du Congrès National. Il est actuellement le siège de l’Assemblée Législative de l’État de
Rio de Janeiro

Le Convento do Carmo a été fondé en 1389. Malheureusement, un séisme en a détruit la majeure
partie. Le couvent a été reconstruit au début du XXe siècle dans un style néogothique.

La Praça Marechal Floriano, communément appelée Cinelândia par les Cariocas est le cœur du Rio
contemporain, lieu privilégié des manifestations politiques. Sur la place se trouve le théâtre
municipal de Rio de Janeiro.

Santa Teresa, perché sur une colline dominant la ville possède beaucoup de belles demeures
coloniales.

Lapa, ancien quartier résidentiel  huppé est devenu un quartier chaud dans les années 1930. Bien qu’il soit encore
délabré, il est aussi l’un des hauts lieux musicaux du Brésil.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Espagne : Castille – Burgos et León

ESPAGNE CASTILLE BURGOS ET LEON PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

 Ayant été construite entre 1221 et 1765, la Cathédrale Sainte-Marie de Burgos se
compose de plusieurs styles architecturaux même si le style gothique prédomine.

Troisième cathédrale d’Espagne par ses dimensions, on peut y admirer de précieuses œuvres d’art :
une collection unique incluant, entre autres, des retables, des peintures, des tombes, des
sculptures et les stalles du coro ... Chaque chapelle présentent dans l’édifice sont des musées à
elles seules et dans la nef l’on peut découvrir la tombe du Cid et de Chimène.

Le Monastère Royal de las Huelgas de Burgos est un monastère cistercien fondé en 1187 par le roi
Alphonse VIII et sa femme Aliénor Plantagenêt. Il servit principalement de panthéon pour les rois
et de retraite spirituelle aux dames de la haute société et de la royauté.
L'ensemble est composé de l'église, du monastère et des dépendances de clôture des nonnes
cisterciennes.

Le jeune roi Ordoño II construisit la Cathédrale du León à la place de son palais royal en
remerciement à Dieu pour la victoire sur les arabes lors de la bataille de San Esteban de Gormaz.

De style gothique, cette cathédrale est celle qui se rapproche le plus du style français par ses
nefs élancées et hautes. La chapelle de la Vierge du Chemin laisse admirer 3 longs baldaquins
sculptés de style gothique ainsi que le chœur avec un jubé de pierres sculptées.
La cathédrale a quant à elle, la plus importante surface de vitraux au monde (1800m²) après
Chartres.

Erigé au XVIe siècle et de style plateresque, sa façade du couvent San Marcos s’étend sur une
centaine de mètres ; ce couvent a notamment servit d’hôpital pour les pèlerins du chemin de Saint
Jacques de Compostelle.

Une partie du Couvent est  désormais occupée par le parador mais l’église, les deux salles regroupant des sépultures et tableaux ainsi que le cloître de style Renaissance.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Espagne : Castille –Salamanca

 

ESPAGNE CASTILLE SALAMANCA PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

La Plaza Mayor de Salamanca fût construite selon les plans d’Alberto Churriguera à partir de 1729 en hommage au roi Philippe V. Au nord de la place se dresse l’Hôtel de Ville avec sa tour d’horloge de style baroque comme le reste de la Plaza Mayor où ses arcades s’ornent d’une soixantaine de médaillons sculptés.
Avec le temps, cette place est devenue le centre social de la ville et le monument le plus caractéristique de la ville.

La nouvelle Cathédrale de Salamanque fut construite entre le XVIe siècle et le XVIIIe siècle dans
deux styles bien distincts : le gothique et le baroque.

L’édifice impressionne par son volume mais aussi par ses 3 chapelles : la chapelle du Saint Sacrement, la chapelle du Cristo de las Batallas et la Nuestra Senora de la Soledad qui a abritent : des retables, une statue du Christ, un autel... Placée sous le signe de l’invocation de l’Assomption de la Vierge, la Cathédrale est l’une des dernières, avec celle de Ségovie, construite
dans ce style.

La Vieille Cathédrale de Salamanque, désormais accolée à la Nouvelle, se distingue par la tour du coq et son style roman. L’édifice abrite la chapelle San Martin, surnommé la chapelle de l’Huile mais aussi plusieurs œuvres telles que le grand retable crée par plusieurs peintres ainsi que la fresque qui recouvre la voûte, représentant le Christ au Jugement final.

L’Université de Salamanque, fondée en 1218 par Alphonse XI de Léon, est la plus ancienne d’Espagne mais aussi la plus prestigieuse, elle jouit d’une grande réputation dans le monde

Certaines salles de cours, notamment celle où enseignait Fray Luis de Léon, ont conservées les décors du XVIe siècle, les escaliers sont en pierres sculptées et la bibliothèque est à admirer par ses dizaines de milliers de livres et ses mappemondes datant du XVIIIe siècle. La cour centrale de l’université est entourée de galeries mais c’est sa façade de style plateresque qu’il l’a rend d’autant plus intéressante.

Le Couvent San Esteban, de style plateresque et baroque situé sur la place du Concile de Trente, appartient à l’Ordre Dominicain. Il a été bâti entre le XVIe et le XVIIe siècle et est des plus impressionnants par sa façade plateresque sculptée, les nefs, la sacristie et le retable de' Churrigerra qui mesure 14 m de large pour 30 m de hauteur. L’église abrite quant à elle trois cloîtres dont celui des Rois.

Le couvent a été classé en 1890 comme bien d’intérêt culturel .

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Espagne : Castille – Tolède et Ségovie

ESPAGNE TOLEDE ET SEGOVIE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

 

De style gothique, la Cathédrale Sainte-Marie de Tolède domine la ville impériale et recèle
de nombreuses œuvres comme le grand retable couvert d’or situé dans le sanctuaire mais aussi la
sacristie qui est probablement la sacristie la plus riche d’Espagne : œuvre de Ribera, du Titien
ou encore de Raphaël (La Vierge, le Christ et Saint Jean) et surtout une vingtaine d’œuvres de
peinture du Greco ! Les travaux de l’édifice commencèrent en 1226 et ne furent achevés qu’au XVe
siècle.

L’église Santo Tome bâtie au XIIe siècle fut reconstruite sur ordre du Seigneur d’Orgaz au XIVe
siècle. Elle abrite le chef d’œuvre du Greco : « l’Enterrement du comte d’Orgaz ».

L’église et monastère de San Juan de la Reyes furent construits pour l’Ordre Franciscain par
l’architecte Jean Goas en commémoration de la bataille de Toro.

C’est le bâtiment le plus important jamais érigé par les Rois Catholiques et digne représentant du
style gothique isabélin.

Le château fortifié de l’Alcazar de Ségovie a été construit en 1120.
Il est bâti sur un éperon rocheux et est remarquable par sa forme semblable à la proue d’un navire.
Le style mudéjar est remarquable dans les magnifiques plafonds à caissons que l’on retrouve dans la
salle du trône (où deux trônes royaux se côtoient) et dans la salle de la Galère. Plus étonnant
encore, la salle des Pommes de pins avec un plafond imitant 302 motifs de pommes de pins.
La montée des 152 marches du donjon offre une splendide vue sur toute la vallée.

La construction de la Cathédrale de Ségovie débuta en 1525 sous le règne de Charles Quint. De style
gothique, elle domine la ville par ses dimensions, son élégance et silhouette féminine et élancée.

La chapelle Santa Catarina fut aménagée en Museo diocesano et conserve en son sein des tapisseries
flamandes du XVIIe, des livres rares, une orfèvrerie religieuse ou encore des peintures sur marbre.
C’est la dernière cathédrale gothique construite en Espagne.

L'Aqueduc de Ségovie est un vestige de l'Empire Romain en Castille. Sa construction remonte
à la fin du Ier siècle dernier et traverse cette ville qu’il a approvisionnée en eau pendant près
de 2000 ans.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

 

 

 

 

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Sénégal : Dakar et sa région

 

 

SENEGAL PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

La Casamance, terre précieuse du Sénégal, compte parmi les plus pittoresques régions d'Afrique de
l'ouest , étangs et cours d’eau y sont le royaume de la vie animale.

Zinguichor, chef-lieu de Casamance, est la plus africaine des villes du Sénégal avec de larges
avenues bordées de cocotiers, sa palmeraie, ses couleurs gaies et son ambiance nonchalante.

Les habitants sont des gens paisibles et accueillants. La mosaïque de peuplades a su sauvegarder
son originalité et ses traditions.

La capitale du Sénégal, Dakar, point de rencontre des civilisations africaines et européennes a un
fort passé historique.

Dans les marchés, il est très difficile de pénétrer lorsque l'on n’est pas du pays.

On peut tout y trouver, amulettes, gris-gris, potions magiques, au milieu des fruits et légumes
traditionnels.

L'île de Gorèe, située à 4 kilomètres au large de Dakar, brille sous le soleil comme une
porcelaine.

Gorée fut le premier port de relâche pour les voiliers venus d'Europe. Elle offrait aux marins un
mouillage sûr.

Mais sa prospérité fut surtout liée au commerce des esclaves qui étaient à la base de
l'organisation économique des colonies d‘Amérique dont les plantations exigeaient une main-d'œuvre
de plus en plus importante.

Les esclaves restaient parqués des mois durant, dans l'attente d'un navire.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Birmanie : Rangoon,Mandalay et les cités royales

 

BIRMANIE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

La Birmanie fascine non seulement pour son histoire très riche, mais également pour son atmosphère,
ses odeurs, son hospitalité.
Occupée par les Mons, les Birmans et les Britanniques, la Birmanie a connu des cultures multiples.
Rangoon était jusqu’en 2005 la capitale de la Birmanie.

La ville ne comporte pas de sites touristiques notables à l’exception de la pagode Shwedagon située
sur la colline de Singuttara.
C’est le premier centre religieux de Birmanie.
Selon la légende, elle contient des reliques de quatre anciens Bouddhas, dont huit cheveux du
Bouddha Gautama.

D'après les textes monastiques, le stûpa principal aurait donc été construit du vivant du Bouddha
Gautama, au VIe siècle avant J.-C., mais cela est contesté par les archéologues qui en placent la
construction entre le VIe et le
Xe siècle de notre ère, par les Môns.

Les fidèles y viennent pour prier, rendre hommage au Bouddha, invoquer un destin favorable ou
racheter leurs fautes afin de renaître dans les meilleurs conditions.

Pour cela, ils effectuent différents rituels comme faire des offrandes ou verser de l'eau sur une
statue. Ils accomplissent le tour du stûpa dans le sens des aiguilles d'une montre.

Mandalay, deuxième ville de Birmanie, et ancienne capitale royale, compte quelques monuments
remarquables comme le Fort, qui abritait jadis le palais royal.

Le Monastère Shwenandaw, superbe bâtiment entouré d’une plateforme en teck est le plus significatif
de l’histoire de Mandalay.

La pagode Kuthodaw, entourée de ses 729 petits stûpas immaculés, abrite le Plus Grand Livre du
Monde par la taille, l’ensemble fut construit par le roi Mindon Min à partir de 1857 ;

Le temple du Bouddha Mahamuni est un lieu de pèlerinage important pour les birmans, dans l’enceinte
du temple se trouvent plusieurs anciennes statues khmères de bronze et une statue de 4m de haut
représentant le Bouddha Mahamuni.
Sagaing, à quelques dizaines de km de Mandalay.

Elle est également ancienne capitale royale, est établie sur 30 collines qui se chevauchent l’une
l’autre et sur lesquelles se dressent un nombre incalculable de pagodes.
Sur la plus haute de ces collines où passa le Bouddha on y construisit, en 1312, la Pagode U Ponya.

Inwa, autre ville royale, construite sur petite île artificielle que l’on atteint en pirogue, fut
la capitale du royaume birman pendant quatre siècles.

Le monastère de Bagaya, construit en 1838 par le roi Bagyidaw montre sur beaucoup de murs et de
portes des personnages, des fleurs et des animaux sculptés.

A Amarapura, autour du pont d'U Bein le plus long pont de teck du monde avec une longueur de 1,2
kilomètres, et situé sur le lac Taungthaman, on peut assister à de scène des paysans qui se
baignent ou qu dans le lac ou encore qui travaillent dans la rizière, le tout dans une atmosphère de calme et de sérénité.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / ISRAEL : Jérusalem

ISRAEL JERUSALEM PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

D’Ouest en Est, Jérusalem voit se côtoyer quatre quartiers : chrétien, arménien, juif, musulman.

En regroupant ainsi les adeptes des confessions israélite, chrétienne, et musulmane, la ville que
l’on englobe du regard à partir du mont des oliviers, multiplie les monuments célèbres à très peu
de distance les uns des autres.

La Coupole du Rocher de la mosquée d’Omar, édifiée au 7ème siècle est le plus vieux monument
musulman de la ville.

Le dôme du Rocher, appelé parfois mosquée d'Omar, achevé en 691, constitue l'un des plus anciens
monuments de l'islam.

Il s'agit aussi du troisième lieu saint musulman après la Mecque et Médine.

L’esplanade du Temple et le Mur des lamentations datant du premier siècle avant JC, sont les seuls
vestiges du second Temple de l’époque d’Hérode et très important lieu de prière pour les Juifs.

Pour les Chrétiens, le Saint Sépulcre, aux portes des murailles de la vieille ville, la via
Dolorosa, jalonnée par les étapes du Calvaire sont les étapes incontournables.

Le Golgotha ou calvaire est situé sur une colline à l'extérieur de la vieille ville sur laquelle
les romains crucifiaient les condamnés.

Elle est désormais incluse dans la basilique du Saint-Sépulcre.

Le musée Israël, le plus important de la ville, abrite les fameux manuscrits de la Mer Morte,
textes bibliques et apocryphes juifs, découverts à Qumram en 1946 que l’on tente toujours de déchiffrer.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Les villes impériales du Maroc : Marrakech, Fès et Meknès

MAROC MARRAKECH FES ET MEKNES PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Une grande partie de l'histoire du Maroc  se retrouve dans ces villes impériales, au cœur du pays.
Différents sultans et empereurs issus de dynasties marocaines se succèdent, chacun désignant sa
capitale.

Marrakech, ou la « Perle du sud », recèle de nombreux joyaux comme sa célèbre Médina.

Ses ruelles sinueuses, ses fontaines et ses jardins offrent le calme et le rafraichissement
nécessaire pour apprécier la ville.

Le Palais de Bahia, construit vers 1880 est l’une des splendeurs immanquables de Marrakech.

Depuis près d'un siècle, les touristes profitent de l'enchantement de l’immense place Djemaa
el-Fna, de la célèbre mosquée de la Koutoubia, symbole de Marrakech, des tombeaux saadiens, des
souks...

Meknès, fondée par le sultan alaouite Moulay Ismail en 1672, a gardé toute sa fraicheur.

Elle s’est construite au fur et à mesure des dynasties et l’on visite le Musée Dar-Jamaï, la
médersa Bou-Inania et le mausolée de Moulay Ismaïl comme si l’on remontait le temps.
Les souks et les tanneries font tout le charme et le dynamisme de la ville.
Tez est riche d’une histoire qui traverse plus de 12 siècles. On peut explorer les héritages de la
culture andalouse.
A la fois moderne et traditionnelle, cette ville fondée par le sultan Idris 1er a su faire
cohabiter le contemporain et les vestiges datant du 13ème siècle édifiés par les Mérinides.

La médina de Fès el-Bali constitue, sans doutes, le principal atout de la ville, mais Fès dévoile
également les fastes de ses douze siècles d’histoire avec le Palais Royal de Fès, la Médersa
Bou-Inania, la mosquée Qaraouivine...

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Colombie : les villes coloniales –Bogota et Carthagène

BOGOTA PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Bogotá, officiellement Bogotá Distrito Capital anciennement Santa Fé de Bogotá
Distrito Capital, est la capitale de la Colombie.

Surnommée l’Athènes Sud-américaine, Santa Fé de Bogota fut fondée en 1538 par le conquistador
espagnol Gonzalo Jiménez de Quesada.

Devenue Bogota, la ville fut le théâtre d’un véritable brassage culturelle qui contribua à forger
son histoire.

Construite le long de la montagne, La ville, divisée en 20 districts offre plusieurs visages. Le
quartier colonial de la Candelaria, avec ses maisons colorées, ses églises chargées, n’a rien à
voir avec les quartiers modernes du nord, aux restaurants, bars et discothèques branchés, et encore
moins avec les bidonvilles de l’extrême sud.

Cartagène, la cinquième plus grande ville de Colombie, est située sur la côte Nord, dans la région
de la côte des Caraïbes.

Son histoire en fait la ville la plus associées aux pirates dans le monde. Principal port à
l’époque des conquistadors, il était le plateau tournant du trafic d’or, de marchandises et
d’esclaves.

Le fort de San Felipe de Barajas et les douze kilomètres de remparts qui entoure la ville la
protégeaient des pirates

Son centre colonial, aux balcons croulant sous les bougainvilliers, est le plus beau du pays. La
ville, ses monuments et sa forteresse sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco.
Aujourd’hui la ville connait une forte activité économique grâce à son port industriel.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / JAPON KYOTO

JAPON TOKYO PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Les jardins impériaux : Les jardins japonais sont à eux seuls de splendides œuvres d’art. Ils sont
connus dans
le monde entier pour reproduire avec un raffinement sans égal toute la beauté de la nature dans le
cadre d’un espace limité. Le Jardin de l'Est et le Jardin Kitanomaru entourent le palais impérial.
Le palais impérial de Tokyo est un complexe palatial abritant la résidence de l'empereur du Japon.

Yasukuni Jinja (Yasukuni Shrine) est un sanctuaire qui fut construit en 1869 pour rendre hommage
aux Japonais « ayant donné leur vie au nom de l'empereur du Japon ». Les âmes de plus de deux
millions de soldats japonais morts de 1868 à 1951 y sont déifiées. Il est renommé pour les
polémiques qu’il engendre. Certains Premiers Ministres avaient pris l’habitude de s’y rendre afin
d’y commémorer la mémoire des soldats tombés pour l’archipel, alors que quatorze criminels de
guerre y sont aussi honorés.

Le musée national des Arts modernes de Tokyo est un musée qui résume l’art moderne au Japon, des
ères Meiji et Taishô aux années 1980. Le musée d’Art moderne a ouvert ses portes au public en 1952.
Il dispose d’une réserve de 9 000 pièces. Peintures, dessins, sculptures retracent l’histoire de
l’art au fil des étages.
Parmi eux : Kuroda Seiki , Feuilles mortes, 1891 ; Kishida Ryusei , Route, talus et mur, 1915 ;
Koga Harue, La mer, 1929 ; Ai-Mitsu, Paysage avec un œil, 1938 Mais aussi : Francis Bacon, Arthur
Boyd, Daniel Buren, Joan Miro, Fernand Léger, Pablo Picasso, Georges Rouault.

Le musée national de Tokyo : il est le plus ancien musée du Japon. Son histoire débute en 1872. Sa
mission est de collecter, conserver, restaurer, gérer, exposer, étudier et faire connaître le
patrimoine culturel, artistique et archéologique du Japon et d’Orient. Fortes de 116000 œuvres
(dont 87 Trésors nationaux et 634 Biens culturels importants), les collections du Musée national de
Tokyo sont les plus importantes du Japon, tant en quantité qu’en qualité.

Le jardin Hama-Rikyū est un jardin de promenade qui se trouve à proximité du quartier de Shiodome.
Sa superficie est de 25 hectares, et il est bordé sur trois côtés par une douve remplie d'eau de
mer.
Le jardin existe depuis le XVIIe siècle et se divise en deux parties : la plus ancienne (époque
d'Edo) au sud et un jardin plus récent au nord, aménagé durant l'ère Meiji.

Le musée national de l'Art occidental : Erigé à l'initiative de Kojiro Matsukata, le musée national
d'art occidental fut fondé à l'origine pour abriter une collection d'oeuvres françaises comme de
nombreuses toiles de maîtres français comme Manet, Renoir, Cézanne... ainsi qu'une cinquantaine de
sculptures de Rodin, dont le fameux Penseur. Il abrite également un riche panel de l'art
occidental, de la renaissance aux années 1950.

La porte de Kaminarimon est la porte extérieure d'un ensemble de deux grandes portes d'entrée qui
conduisent finalement au Sensō-ji (la porte intérieure étant le Hōzōmon). La porte, avec sa
lanterne et ses statues, est populaire auprès des touristes.

Le Meiji-jingū ou sanctuaire Meiji, est un sanctuaire situé en plein cœur de Tōkyō, dans
l'arrondissement de Shibuya. C'est le plus grand lieu de culte shintoïste du pays, où l'on célèbre de nombreux maria
cérémonies. Il est dédié à l'âme de l'empereur Meiji et à sa femme l'impératrice Shoken.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Japon : Kyoto et Nara, cités impériales

JAPON KYOTO PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Située dans un cadre exceptionnel, Kyoto est une ville riche en splendeurs naturelles et
historiques.
Entourée de collines et de monts boisés, traversée par la rivière Kamo, Kyoto est appelée le
cœur du Japon.

Avec ses 2000 temples, ses palais, ses jardins japonais, son architecture, Kyoto est considérée
comme le centre culturel du Japon.

Kinkakuji, temple élégant et poétique par sa fragilité, date de 1397. Il ravit l’œil du visiteur
par sa position exceptionnelle et son cadre magnifique.

Construit près d’un étang, il semble flotter avec légèreté sur l’eau. Entièrement recouvert d’or
pur, il est gardé par la sculpture d’un « fenghuang » doré, symbole de douceur et de sagesse.
Kiyomizu-dera, situé à l’est de Kyoto, est un complexe de temples bouddhiques.

Sa plateforme, soutenue par des centaines de piliers, à flanc de colline donne une vue
impressionnante de Kyoto.

Toujours aussi légendaire, on dit que l’eau « pure » des collines se jetant dans son enceinte
prodigue santé, longévité et réussite à quiconque la boit.

Le Sanjūsangen-dō est le temple aux 1001 statues de divinités bouddhistes. Mystique, il
impressionne par ses rangées de représentations divines et notamment par la présence de la statue
de Senju Kannon aux yeux de cristal, 11 visages et 1000 bras.

Consacré plus longue structure en bois du monde, il demeure un lieu de tradition, notamment en
abritant tous les ans en Janvier, le tir de la première flèche de l’année.

On imagine facilement à Kyoto les geisha et les moines se promener dans la cité historique. Elle
est restée la ville japonaise par excellence en perpétuant son art de vivre, ses manifestations
artistiques et religieuses traditionnelles et sa cuisine délicate dite Kaiseki.

Nara, à 42 km au sud de Kyoto, ancienne capitale du Japon fut également un des berceaux de l'art,
de la littérature et de la culture japonaise.

A l'ouest se trouve le temple Kofukuji, édifié en 710.

Un grand nombre de statues bouddhiques de grande valeur sont exposées dans la Maison du
Trésor National, et l'enceinte du temple renferme une pagode à cinq étages qui se reflète dans
les eaux de l'étang Sarusawa.


 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE /CHINE - SHANGAI ET HONG KONG

 CHINE SHANGAI ET HONG KONG PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Shanghai, ville la plus peuplée de Chine, constitue également une des plus grandes mégapoles du
monde.
Ville divisée en deux par le Huangpu, elle développe une architecture contemporaine, futuriste et
fusionne les cultures Asiatiques et Occidentales.
Ambiguë, alliant les contraires, elle est également le foyer d’activités culturelles de plus en
plus proches des standards occidentaux.
Le quartier de Pudong rassemble la majeure partie des gratte-ciel dont la tour Jinmao, véritable
place financière et économique.
Les monuments historiques se trouvent sur le Bund, le long du fleuve Huangpu, comme les principales
banques et compagnies internationales notamment l’ancienne édifice de la HSBC, l'ancienne banque
des communications, la maison des douanes ou encore le consultat de Russie, des hôtels, des
résidences datant des années 30...
Autres sites touristes célèbres ; le jardin Yuyuan, le temple du Bouddha de Jade, le temple de
Longhua, les ponts Yangpu et Nanpu, l’ancienne résidence de Sun Yat-sen... et bien d’autres.
Hong Kong : un nom légendaire signifiant « Port aux Parfums ».
Ville moderne aux gratte-ciel vertigineux, située au bord de la mer de Chine, la ville regroupe
l'île de Hong Kong, la presqu'île de Kowloon, les Nouveaux Territoires au nord ainsi que 235 îles
pour une superficie de 1100 km².
Derrière ses airs de City londonienne ou de petit New York de l’Asie, c’est une ville chinoise où
bat le cœur d’une population de sept millions de personnes venues majoritairement de Canton et de
Shanghai.
Le centre de la ville est situé à Central, sur l'île de Hong Kong. C'est le centre des affaires.

Mais c’est sur les îles à proximité de Hong Kong que l’on peut visiter les monuments les plus
importants comme, la presqu'île de Kowloon qui rassemble les quartiers de Yau Ma tei et Mongkok,
et le plus ancien temple de la ville, Man Mo Temple, ou encore le Bouddha Tian Tian, plus grand
bouddha assis en lotus du monde sur l'île de Lantau...
Malgré ses problèmes liés à son urbanisme, Hong Kong est une puissance économique stable à
l'histoire singulière.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / CHINE - PEKIN

 CHINE PEKIN PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

La Chine tend à s'imposer comme une puissance majeure à l’échelle mondiale grâce à une économie libérale en pleine expansion .

Mais au-delà de cette course à la modernité, la Chine est surtout marquée de légendes et
d’Histoires et renferme encore des trésors de son passé.
Parmi les plus beaux monument de Pékin, on trouve la Grande Muraille et la Cité Interdite.

Nommée « le dragon de dix mille lis » , la Grande Muraille de Chine, est un passage quasi obligé
pour quiconque vient visiter le pays. Sur 6 700 km, elle part de la frontière avec la côte au nord
de Pékin et va jusqu'au désert de Gobi

Ensemble de fortifications militaires chinoises construites en plusieurs fois et plusieurs endroits
entre le IIIe siècle avant J.-C. et le XVIIe siècle, son but était de marquer et défendre la
frontière nord de la Chine.

La Mystérieuse Cité Interdite, ancien lieu de résidence des familles impériales des dynasties Ming
et Qing, est l'un des plus beaux monuments de Chine. Construite au début du XVe siècle, la Cité
Interdite doit son nom au fait que le peuple ne pouvait y entrer.

Classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, ce bâtiment englobe une surface de 72 hectares et laisse
apparaître 8000 pièces différentes. 24 empereurs se succédèrent en son sein de 1420 à 1911.
Véritable ville dans la ville, ces derniers sortaient de la Cité Interdite de façon très
exceptionnelle.

Moins célèbre mais tout aussi emblématique, le Palais d'Été est un ancien refuge de la famille
impériale lors de fortes chaleurs dans la capitale.

Créé en 1750 et détruit en grande partie au cours de la guerre de 1860, puis restauré sur ses
fondations d'origine en 1886, le Palais est un chef-d'œuvre de l'art des jardins paysagers chinois.

Il intègre le paysage naturel des collines et des plans d'eau à des éléments de fabrication humaine
tels que pavillons, salles, palais, temples et ponts, pour en faire un ensemble harmonieux et
exceptionnel du point de vue esthétique.

Dans Pékin, on ne compte plus entre les temples et les jardins mis en place au cours des
différentes dynasties comme le temple des Lamas, le temple du Ciel, le temple de Confucius, la
place Tiananmen, le tombeau des Ming et des Qing...

Le temple des Lamas est un des grands temples de Pékin. Cet ancien palais de l'empereur Yongzhen,
offert aux moines tibétains en 1732, devient le lieu de culte lamaïste le plus important hors du
Grand Tibet.

Le temple du ciel se situe sur le site de Tiantan qui est la transposition terrestre de la
cosmogonie chinoise et de la hiérarchie politique sur laquelle reposait la légitimité impériale.

La Grande Muraille de Chine, nommée "le dragon de dix mille lis" est un passage quasi obligé pour
quiconque vient visiter le pays, elle ondule sur 6 700 km à perte de vue.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / BUENOS AIRES CAPITALE DU TANGO

BUENOS AIRES PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Capitale de l’Argentine Buenos Aires est également la plus grande ville et le
port le plus important.
Les habitants de Buenos Aires sont appelés les « Portenos », habitants du Port.

La plupart des habitants est d’origine européenne, principalement espagnole et italienne.
Buenos Aires est surtout connue comme la capitale mondiale du Tango.

Le tango englobe trois formes musicales sur lesquelles se dansent traditionnellement les pas du
tango : tangos, milongas et valses.

Le quartier de Palermo est à la fois un quartier chic et tranquille où dominent les jardins.

C’est aussi un quartier de fête où les Portenos aiment se retrouver dans les restaurants et danser
le tango toute la nuit.

Le quartier de La Boca, également haut lieu du Tango, a lui aussi un style tout particulier.

C’est un village au milieu de la ville. Situé au bord du fleuve et près du port, il a été, depuis
sa création, habité par des immigrants en majorité italiens au 20ème siècle, aujourd’hui Boliviens
ou Paraguayens.
Le quartier de San Telmo quant à lui, est le quartier des antiquaires et du tango.

Son style étonne le visiteur venu du centre : ici, il n’est pas question de hauts immeubles
modernes et imposants, mais plutôt de grandes maisons de style colonial.

Le quartier Retiro situé au Nord Est de la capitale est limité à l'ouest par le quartier de
Recoleta avec son étonnant cimetière.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / Russie : Saint-Pétersbourg, la Cité des tsars

RUSSIE SAINT PETERSBOURG PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Saint-Pétersbourg est la deuxième plus grande ville de Russie, avec plus de 5 millions d’habitants.
Capitale de l’empire russe de 1712 jusqu'en mars 1917 , Saint-Pétersbourg a conservé de cette
époque un ensemble architectural unique qui en fait une des plus belles villes d’Europe.

Saint-Pétersbourg a été fondée en 1703 par le Tzar Pierre le Grand . Par son urbanisme résolument
moderne et son esthétique d'origine étrangère, la nouvelle ville devait permettre à la Russie d’«
ouvrir une fenêtre sur l'Europe » et contribuer, selon le souhait du tsar, à hisser la Russie au
rang des grandes puissances européennes.

Le centre-ville, construit sur des directives des souverains russes, présente une architecture
unique qui mélange des styles architecturaux baroque et néoclassique acclimatés de manière
originale par des architectes souvent d'origine italienne.
Sa beauté alliée à l'existence de nombreux canaux lui ont valu le surnom de « Venise du Nord ». La
ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1990.
C'est à Saint-Pétersbourg qu'éclate la Révolution Russe de 1917.

Le Musée de l’Hermitage est un des plus grands musées du monde. Il occupe un ensemble monumental de
six bâtiments construits le long de la Néva.
En 1764 Catherine II commence à se constituer une collection privée de peintures en rachetant des
milliers de tableaux dans toute l'Europe.. Les empereurs suivants ont poursuivi la politique
d'agrandissement de la collection en la diversifiant à compter du début du xixe siècle. .
Le musée présente, à côté de nombreuses pièces de l’Antiquité, une collection d’œuvres d’art
européen de la période classique qui compte parmi les plus belles au monde avec celles du Musée du
Louvre et du Musée du Prado.Parmi les œuvres exposées figurent des peintures de maîtres hollandais
et français comme Rembrandt, Rubens, Matisse, Gauguin et Picasso.

La Cathédrale Saint-Pierre-et-Paul a été construit de 1712 à 1733, cet édifice rompt avec le style
des églises russes orthodoxes de tendance baroque. Elle accueille sculptures et tableaux et même
une chaire ce qui est rare. C’est dans cette cathédrale que reposent la plupart des des Romanov, de
Pierre le Grand à Nicolas II.

Le Musée Russe est un superbe palais néo-classique qui donne sur la place des Arts, il réunis la
plus grande collection d’art russe du monde, depuis les icônes du XIIes jusqu’au XXes.

La Cathédrale de Notre-Dame-de-Kazan voué à l’icône de Notre-Dame-de-Kazan est un symbole des
victoires militaires russes avec son vaste hémicycle de 111m de long rythmé par plusieurs rangées
de lourdes colonnes et son fronton triangulaire classique.

La Cathédrale Saint-Isaac est l’une des plus vastes cathédrales à dôme du monde avec des colonnes
de granit de plus de 114 t chacune et un dôme de 10 767m2.

La Cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins est une cathédrale de style baroque construite entre 1753 et
1762 consacrée aux marins perdus en mer.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

 

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE/ RUSSIE - MOSCOU

 RUSSIE MOSCOU PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Multiple et contradictoire, à l’image d’une Russie en pleine ébullition, Moscou
conjugue églises orthodoxes aux clochers multicolores, paradis de la consommation et vestiges de
l’architecture stalinienne.
Symbole de la Russie, le Kremlin est une véritable ville-forteresse qui abrite l’ensemble des
institutions gouvernementales, des musées et palais, des églises et cathédrales prestigieuses comme
la Cathédrale de l'Assomption, la Cathédrale de l'Annonciation, le Palais des patriarches...
Située à l’est du Kremlin, la place Rouge est l’une des plus célèbres places du monde. Centre de la
vie à Moscou, elle a été à plusieurs reprises le symbole de différents idéaux militaires ou
politiques. Après 1812 et la guerre napoléonienne, elle représente la nation russe ; plus tard elle
symbolisera la puissance soviétique.
Kitaï-Gorod est le quartier d’affaire du centre-ville de Moscou. Il intègre l’enceinte médiévale,
séparée du Kremlin par la place Rouge. C’est le plus ancien quartier de la ville, malmené par
l'histoire il reste quelques vestiges dont des murailles, aussi des églises comme Eglise de la
trinité-à-Nikitniki.
Egalement appelé "le Nouveau couvent des Vierges", le monastère de Novodievitchi édifié en 1524 sur
les bords du fleuve Moscova arbore un ensemble architectural particulièrement intéressant. A
l'intérieur, de splendides fresques datant du XVIe siècle ainsi qu’une magnifique iconoclastie.
Principale rue radiale de Moscou, Tverskaya part de la place du Manège, pour s'étendre vers le
nord-ouest en direction de Saint-Pétersbourg et se terminer au niveau de la ceinture des jardins.
Surnommée les Champs-Elysées moscovites, c’est la rue commerçante la plus chère de toute la Russie
et on y trouve également le Musée de Gorki ou encore le Théâtre du Bolchoï.
Le quartier de Zamoskvorietchié est également un secteur de Moscou très réputé avec la galerie
nationale Tretiakov et bien d’autres monument à voir...

 

 Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / FRANCE - STRASBOURG ET MULHOUSE

FRANCE STRASBOURG ET MULHOUSE PHOTO 1 LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

L’Alsace, riche en histoire, cherche à préserver ses particularités, ses symboles : de la cigogne
au dialecte ; et ses traditions avec ses fêtes joyeuses et colorées tout au long de l’année.
Strasbourg est la métropole intellectuelle et économique de l’Alsace.

La cathédrale Notre Dame a été bâtie en grès rose des Vosges à partir de 1176. Les automates de
l’horloge astronomique sont un vrai spectacle.

La « Petite France » est le quartier le mieux conservé du vieux Strasbourg : maisons en bois,
canaux, ponts couverts, barrage Vauban.

Strasbourg est aussi célèbre par ses marchés de Noël. L’ambiance exceptionnelle des ses fêtes de
fin d’année vaut le déplacement.

C’est autour de la place de la cathédrale que se trouve le plus grand marché d’Alsace, c’est aussi
le plus connu.

A Mulhouse, ville aux douze musées et aux cent cheminées, il est amusant de chercher les murs
peints qui retracent l’histoire la ville à la fois ancienne république indépendante et centre
industriel.

La cuisine est très originale : saucisses de Strasbourg, choucroute, le fromage de Munster.

Le vignoble alsacien est un vignoble de qualité avec le Riesling, le Gewurztraminer, le Sylvaner,
sans oublier les bières et les alcools fruités.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / FRANCE LYON

 

FRANCE LYON PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Deuxième ville de France, Lyon, c’est plus de deux mille ans d’histoire, une situation
exceptionnelle à la rencontre des voies de circulation des vallées du Rhône et de la Saône.
Au 16ème siècle, la soie va faire de Lyon, une grande ville industrielle.

Le « Vieux Lyon » forme un exceptionnel ensemble gothique et renaissance, le plus important après
Venise.

Ce sont également les traboules du Vieux Lyon, raccourcis en forme de passage intérieur permettant
de communiquer d’une rue à l’autre en traversant plusieurs immeubles et qui révèlent des merveilles
d’architecture.

Le Parc de la Tête d’or qui s’inspire des jardins anglais reste quant à lui, la promenade préférée
des Lyonnais.

Et si la gastronomie est un art de vivre très français, elle prend bien sûr à Lyon, toute sa saveur
avec ses marchés, sa cuisine réputée, et ses traditions culinaires comme les « bouchons », bistrots
traditionnels où l’on mange le fameux « tablier de sapeur ».

A la « Halle », on trouve les meilleurs produits de la ville en particulier des centaines de
variétés de fromage dont le Saint Marcelin et les fameuses quenelles.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / PARIS 8 SITES

LA TOUR EIFFEL PHOTO 1 LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

La tour Eiffel change de couleur au gré des événements, rythme la vie de la capitale en
s’illuminant toutes les heures et semble née pour rester à jamais le symbole de Paris. Construite
par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l’Exposition universelle de Paris de 1889, ce
monument est devenu un site touristique de premier plan. Couronne de la révolution industrielle du
XIXe siècle.

 

La cathédrale Notre-Dame de Paris, à la vie paroissiale dynamique, est toujours bondée. Son
architecture gothique exceptionnelle et son histoire ont fait sa renommée internationale, avec bien
sûr le roman Notre-Dame de Paris de Victor Hugo. Achevée en 1340, la cathédrale Notre- Dame a connu
de nombreux événements de premier ordre, comme le procès de réhabilitation de Jeanne d’Arc ou le
sacre de Napoléon, en 1804.

 

La Basilique cathédrale de Saint-Denis premier chef-d’œuvre de l’art gothique, église d’une abbaye
puissante et lieu de pèlerinage très important au Moyen Âge, lie son destin à celui de la royauté
en devenant lieu de sépulture des rois de France. Elle abrite aujourd’hui plus de 70 tombeaux
funéraires sculptés, dont celui de Dagobert, François 1er, Catherine de Médicis ou encore Louis
XVI.

 

SACRE COEUR PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Le Sacré-Cœur est le deuxième monument français le plus visité après la cathédrale Notre-
Dame-de-Paris. Construite selon un « vœu national » de l’Église catholique pour expier les crimes
de la Commune de Paris, sur la Butte Montmartre, la basilique du Sacré-Cœur fut édifiée de 1875 à
1914.

Versailles a été créé à partir de 1671 par le Roi-Soleil, afin de loger le personnel de la noblesse
qu’il hébergeait dans son château. Parmi les premières "villes-nouvelles", elle devient rapidement
la capitale du pays où siègera le gouvernement jusqu’à la Révolution. La ville abrite l’un des
bâtiments le plus remarquable du pays : Le château de Versailles.

 

LE LOUVRE PHOTO PARIS 8 SITES LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Le Louvre n'était qu'une forteresse destinée à la protection de la rive droite. Aujourd'hui, le
Louvre est le musée le plus visité au monde. Il présente des œuvres d'art de l'Occident, du Moyen
Age jusqu'à 1848, et des civilisations qui l'ont précédé et influencé, ainsi que des œuvres d'art
de l'islam.
Parmi ses pièces les plus célèbres figurent La Joconde, la Vénus de Milo, Le Scribe accroupi et le
Code de Hammurabi.

Le Centre Pompidou, aussi appelé Beaubourg, ou Musée National d’art moderne dispose de la plus
grande collection d'art moderne et contemporain en Europe. Son fonds initial a été constitué en
partie par des donations d'artistes Picasso, Braque, Matisse incluant le legs de fonds d'atelier
Kandinsky, Dufy et des dons de collectionneurs privés

Le musée d’Orsay embrasse toute la création artistique de 1848 à 1914. On peut y voir des chefs-
d’œuvre de la peinture et de la sculpture comme Le Déjeuner sur l'herbe et l’Olympia d'Édouard
Manet, une épreuve de La Petite Danseuse de quatorze ans de Degas, l'Origine du monde, Un enterrement à Ornans et L'Atelier du peintre de Courbet.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / ATHENES

 

 ATHENES PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Athènes est la capitale de la Grèce. Selon la mythologie, elle bénéficie de la protection d’Athéna,
fille de Zeus, qui se disputa la ville avec Poséidon. La déesse l’emporta en faisant jaillir sur
l’Acropole un olivier, resté sacré.

L’Acropole d’Athènes représente le plus extraordinaire ensemble architectural et artistique légué
par la Grèce Antique. Elle abrite plusieurs monuments dont le Parthénon (le temple d’Athéna). Elle
fut construite à la suite de la victoire d’Athènes sur les Perses, dans la seconde moitié du Ve
siècle avant J-C sous la direction du sculpteur Phéidias.

L'Agora, ou "marché", était la place principale de la ville durant l’Antiquité. Elle représentait
le centre politique (on y votait les lois et on y jugeait certains citoyens), administratif,
social, et religieux de l'époque. Elle se situe au pied de l’Acropole.

Au cœur du quartier des potiers, le cimetière du Céramique tire son nom de l’argile des vases
funéraires déposés près des défunts. Datant du treizième siècle avant J.C, il abrite les dépouilles
de riches athéniens et de soldats honorés.

Le Musée Benaki est un musée d’art et d’histoire réputé pour ses nombreuses pièces d’art grec. On y
retrouve bien sûr des vases et des gravures de l’Antiquité mais aussi des icônes chrétiennes
byzantine.

Le Musée Archéologique National est né en 1829 de la décision de l’Assemblée Nationale de l’époque
d’interdire l’exportation d’antiquités. C’est cette décision qui a permis de réunir un patrimoine
historique de vingt mille objets.

Pláka est un quartier ancien d’Athènes situé sous l’Acropole. C’est essentiellement un dédale de
petites rues pleines de charme très touristiques où l’histoire de la Grèce se déroule à chaque coin
de rue. Ce quartier multimillénaire a toujours été très populaire.

Le Musée d’Art Cycladique, aussi appelé Musée d’Art Goulandris, a été fondé par le couple éponyme
en 1986 pour y entreposer le fruit de leur passion pour l’art des îles de la mer Egée. On peut voir
dans ses collections des idoles de marbre travaillées à l’obsidienne.

Le Musée Byzantin et Chrétien se sépare en deux ailes : une pour l’époque byzantine et l’autre pour
l’époque post-byzantine. Le musée est un véritable présentoir pour toutes les formes d’art
relatives à cette époque.

Le Musée de l’Acropole propose cinq thèmes autour du fameux monument : les pentes de
Parthénon, l’Acropole de l'ère archaïque,  le Parthénon, l’Acropole classique et les autres collections.
Sa construction fût décidée dès que les ottomans quittèrent la Grèce en 1833.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS VILLES DU MONDE / SEVILLE

SEVILLE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

 Séville, capitale de l’Andalousie, est célèbre pour ses monuments.

Le plus célèbre, l’Alcazar, a été construit sous le règne de l’Emir Abd al Rahman.

C’est depuis plus de sept siècles une résidence royale ; la famille royale d'Espagne utilise
aujourd'hui l'étage.

Sa cathédrale, plus vaste édifice gothique du monde, révèle en son sein quelques trésors tels que
l’immense retable hispano-flamand ou la paisible Cour des Oranges, vestiges de l’ancienne mosquée
dont la Giralda était le minaret.

Nous découvrons les vieux quartiers aux ruelles étroites comme celui de Santa Cruz ou le parc de
Maria Luisa avec ses calèches rythmées par le trot des chevaux.

En avril, nous assistons à la « féria » où les belles sévillanes paradent dans leurs robes à
volants et les fiers andalous sur leurs montures.

Et tard dans la nuit, les sévillans dansent la sévillane qu’il ne faut pas confondre avec le
flamenco.

Mais Séville, c’est aussi la corrida et sa plazza de torros, le romerias, rinage consacré à la
Vierge et les processions de la Semaine Sainte.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE / GRENADE ET COURDOUE

GRENADE ET COURDOUE PHOTO 1 LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17GRENADE ET COURDOUE PHOTO 2 LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

 

GRENADE
L’Alhambra est composé d’un riche complexe de palais et de forteresses où logeaient les monarques
et la cour nasride de Grenade. Son véritable attrait, tout comme beaucoup d’autres constructions
musulmanes de la même époque, ne provient pas uniquement des décorations intérieures qui comptent
parmi les plus belles de l’art andalou, mais aussi de sa localisation à l’origine d’un paysage
parfaitement intégré au décor préexistant.

L’Albaicín est le quartier arabe andalou par excellence. Habité depuis le XIe siècle, c’est sous la
dynastie nasride qu’il se transforme en solide foyer urbain accueillant les médinas, les
principales résidences et les grandes mosquées. La basilique Santa Ana avait été projetée par
l’architecte de la Renaissance, Diego de Siloé. Sa façade est magnifique, de même que la tour
mudéjare et la grande chapelle, décorée d’une belle armature de faîtage mauresque.

 


CORDOUE
La Mezquita (la mosquée Cathédrale de Cordoue) est le monument le
plus important de tout l’occident islamique, et un des plus impressionnants. Son histoire résume
l’évolution complète du style omeyyade en Espagne, en plus de celle du style gothique, baroque et
de construction chrétienne. Le lieu semble avoir toujours été dédié au culte de divinités.

Du côté Sud du Pont Romain se dresse la tour de la Calahorra, édifiée sur une construction
islamique. Sa position stratégique comme point d’entrer de la ville lui conféra une grande importance militaire.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE/ L'AME ARDENTE DE SEVILLE

SEVILLE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

 

Séville, capitale de l’Andalousie, est célèbre pour ses monuments.

Le plus célèbre, l’Alcazar, a été construit sous le règne de l’Emir Abd al Rahman.

C’est depuis plus de sept siècles une résidence royale ; la famille royale d'Espagne utilise
aujourd'hui l'étage.

Sa cathédrale, plus vaste édifice gothique du monde, révèle en son sein quelques trésors tels que
l’immense retable hispano-flamand ou la paisible Cour des Oranges, vestiges de l’ancienne mosquée
dont la Giralda était le minaret.

Nous découvrons les vieux quartiers aux ruelles étroites comme celui de Santa Cruz ou le parc de
Maria Luisa avec ses calèches rythmées par le trot des chevaux.

En avril, nous assistons à la « féria » où les belles sévillanes paradent dans leurs robes à
volants et les fiers andalous sur leurs montures.

Et tard dans la nuit, les sévillans dansent la sévillane qu’il ne faut pas confondre avec le
flamenco.

Mais Séville, c’est aussi la corrida et sa plazza de torros, le romerias, rinage consacré à la
Vierge et les processions de la Semaine Sainte.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE/ITALIE-FLORENCE-SIENNE

 

 ITALIE FLORENCE SIENNE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

Florence est un bijou historique et artistique qui cristallise les plus belles oeuvres de la
Renaissance.

Du 13e au 16e siècle la concentration de marchands dans la ville contribue à faire de Florence un
carrefour économique et culturel.

L’histoire et la splendeur de la Toscane sont intimement liés à la famille des Médicis.

Pendant plus de trois siècles, ils dirigent Florence. La notoriété des Médicis est due au soutien
indéfectible que chaque génération apporte à la vie intellectuelle, artistique et scientifique de
son temps.

Florence est également la ville des artistes. Peu de villes peuvent s’enorgueillir en effet d’avoir
engendré autant de génies : Giotto, Michel-Ange, Botticelli, Dante, Machiavel...

La piazza della Signoria était le cœur palpitant de la ville. Dominée par de majestueux édifices
tels que le palazzo Vecchio et la loggia dei Lanzi, elle fut le cadre de supplices, rassemblement
populaires, révolutions. Elle abrite la fontaine de Neptune sculptée par Bartolomeo Ammannati et
Giambologna ainsi qu’une réplique en marbre du David de Michel-Ange.

La cathédrale Santa Maria del Fiore ou Duomo est située sur la piazza del Duomo est accolée au
campanile de Giotto. Son dôme, de l'architecte Filippo Brunelleschi de 1436, marque le début de
l'architecture de la Renaissance. Parmi les œuvres les plus importantes se trouvent les bas-reliefs
originaux de Lorenzo Ghiberti de la Porte du Paradis du baptistère, les sculptures d'Arnolfo di
Cambio, les bas-reliefs d'Andrea Pisano, les cantoria du duomo de Donatello et de Luca della
Robbia.

Située dans le cœur de la campagne toscane et parmi des paysages d’une grande beauté, Sienne est
l'incarnation de la ville médiévale.

Transposant sur le plan urbain leur rivalité avec Florence, ses habitants ont poursuivi à travers
le temps un rêve gothique et ont su conserver à leur ville l'aspect acquis entre le XIIe et le XVe
siècle.

À cette époque, Duccio, les frères Lorenzetti et Simone Martini traçaient les voies de l'art
italien et sont à l’origine de la fondation de l’école de Sienne, école de peinture qui s'étend du
XIVe au XVIe siècle.

Elle se développe par un goût raffiné pour la couleur et par un souci précoce d’assimiler des modes
d’expression gothiques, ce qui la distingue des principes que l'on attribue traditionnellement à
la Renaissance italienne.

La cathédrale Notre-Dame de l'Assomption (Santa Maria Assunta) est l'une des plus anciennes églises
gothiques d'Italie. Caractérisée par ses pierres et son marbre blanc, noir et rouge, elle surplombe
majesté la cité médiévale de Sienne.

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE/ROME LA VILLE ETERNELLE

 

 

ROME LA VILLE ETERNELLE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Rome est la ville où se côtoient 28 siècles d’histoire. Elle est le berceau de la civilisation
occidentale. Centre de l’Empire Romain, cœur de la religion catholique avec le Vatican, Rome mêle les amphithéâtres
romains avec les palais Renaissance et les fontaines baroques d’une manière étonnement harmonieuse.

Rome est un musée à ciel ouvert avec un patrimoine monumental extrêmement important.

Le Colisée, symbole universellement connu de Rome a été construit entre 72 et 82 apr. J.-C., il
pouvait contenir jusqu’à 50 000 personnes venues assister à des combats de gladiateurs ou de bêtes
féroces.

Le Forum romain concentre quelque douze siècles de culture romaine avec de nombreux vestiges comme
les colonnes du temple de Saturne, l'arc de Septime Sévère, le temple de Castor et Pollux ou le
temple de Vesta. Le site permet aux visiteurs du Forum romain d’imaginer, ce qu'a pu être Rome à
son apogée.

L’Arc de Constantin est un arc de triomphe, qui fut construit par le Sénat romain pour commémorer à
la fois la victoire de Constantin au Pont Milvius contre Maxence le 28 octobre 312 ainsi que ses 10
années de pouvoir.

La colline du Capitole, la plus petite des sept collines, domine le Tibre et le forum impérial.
C'est ici que sera construit par les Tarquin le grand temple dédié à Jupiter, Junon et Minerve, qui
deviendra le centre de la vieille religion romaine.

Mais la Rome Renaissance et Baroque a également laissé des monuments inégalables de beauté et de
finesse.

La Fontaine de Trévi icône emblématique de Rome, alimentée depuis 2 000 ans par l'aqueduc de
l'Eau-Vierge, qui doit son nom à une vieille légende romaine.

La piazza Navona est sans doute la plus belle place de Rome. Etroite et allongée, elle garde le
souvenir du stade de Domitien, construit de 81 à 96 apr. J.-C., dont elle occupe l'emplacement.
Délaissée jusqu'au XVe siècle, la place fut réhabilitée par les papes bâtisseurs et métamorphosée
par la suite par le génie créatif d'architectes baroques comme le Bernin et Borromini.

La piazza di Spagna est située au pied de la Trinité-des-Monts. La célèbre place doit son nom à
l'ambassade d'Espagne qui y établit son quartier au XVIIe siècle. C'est l'un des lieux de
rendez-vous préférés des Romains et des touristes, qui s'assoient sur les marches de l'escalier
menant à la Trinité-des-Monts.

Les musées du Vatican embrassent toute l’histoire de l’art en une fascinante concentration de
chefs-d’œuvre, dont la fabuleuse Chapelle Sixtine une salle rectangulaire inspirée du mythique
temple de Salomon. De très nombreux artistes ont contribué à sa splendeur, dont Le Pérugin,
Botticelli et surtout Michel-Ange, maître d'oeuvre de la voûte et du sublime Jugement dernier,
qu'il mit 849 jours à réaliser de 1509 à 1512.

Les chambres de Raphaël la Salle de la Signature, la Chambre d'Héliodore, la Salle de l'incendie du
Borgo, la salle de Constantin forment une suite de salles de réception dans la partie publique des
appartements papaux. Elles sont célèbres pour leurs fresques, peintes par Raphaël et ses élèves.

La nouvelle Pinacothèque Vaticane comprend des chefs-d'œuvre des plus grands artistes de la
peinture italienne parmi lesquels Giotto, Fra Angelico, le Pérugin, Raphaël, Léonard de Vinci, le
Titien, Veronèse et Caravage...

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE/CUBA SANTIAGO ET BARACOA

CUBA SANTIAGO ET BARACOA PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

C’est à Santiago de Cuba, que tout a commencé à Cuba.
Même si Baracoa fut la toute première ville construite par les Conquistadores, Santiago eut
toujours la primauté depuis le peuplement européen de l’Île.

Elle se situa très vite au premier rang des villes de la Caraïbe, ceci surtout grâce à sa situation
géographique et à son port abrité.

Distante de 900 km de La Havane, Santiago est insérée dans un cadre unique à Cuba, demeurant une
ville dont le charme et la chaleur humaine débordent dans le sourire omniprésent de ses habitants.

A Santiago, la musique est très présente dans la ville, où de nombreux orchestres se produisent
dans un dizaine de lieux, principalement nocturnes.

Le Parque Céspedes est le coeur de Santiago de Cuba et sans doute un des lieux les plus romantiques
de la ville, entouré par de beaux édifices coloniaux ou plus récents comme la Casa de la Trova, la
Maison de la Culture Miguel Matamoros et le Palais Municipal de style néoclassique au nord de la
place.

Détruite par les flammes à plusieurs occasions, pillée par les pirates, victime des tremblements de
terre et des ouragans, la Cathédrale de Santiago de Cuba est l'édifice le plus ancien de la ville.

Baracoa Au nord-est de Guantánamo, se trouve au cœur d’une nature somptueuse.

Placé au bord de la mer, la cité fondée en 1511 dore au soleil et est composé de maisons de bois,
de demeures à colonnades et d’un centre ville animé et du Malécon et son bord de mer comme celui de
la Havane.

Les environs regorgent d’une multitude de plages comme par exemple « la playa Maguana ».

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE/A LA DECOUVERTE DE CUBA

DECOUVERTE DE LA HAVANE PHOTO LES PLUS BELLES VILLES DU MONDE VF JD 17 02 17

 

Bouillonnante, ouverte, gaie, atypique, c’est ce qui pourrait définir La Havane, ou « La ville aux mille colonnes ».

Initiée par les conquistadors espagnols, elle cristallise une histoire riche, entre colonisation
et révolutions.

Fondée en 1514 sur la côte sud de Cuba par Diego Velázquez, conquistador espagnol, elle est
délocalisée cinq ans plus tard au nord et baptisée La Havane.

De cette riche histoire, La Havane a gardé les bâtiments de type hispanique. De somptueux palais
côtoient l’habitat populaire. Les places de la ville de La Havane retracent l’histoire de la ville,
ainsi la visite de La Plaza de Armas, la Plaza de la Catedral, la Plaza de la Revolucion et la
Plaza de San Francisco retracent les grandes heures de Cuba et de sa population.

La ville de la Havane est protégée de la mer par un remblai de 7 km, appelé le Malecon qui
constitue pour les havanais un lieu de rencontres et des fêtes.
Parmi les célèbres habitants de l’île, Ernest HEMINGWAY.

Le Cuba d’Ernest HEMINGWAY est aussi celui des salles enfumées et des conversations enflammées.

On trouve encore ses bars favoris (le Floridita, la Bodeguita del Medio), son bateau le Pilar, sa
chambre à l'hôtel Ambos Mundos, sa maison la Finca Vigia qui évoquent cet âge d’or où Ava Garner se
baignait nue dans la piscine.

Des plages de La Havane au cœur historique, La Havana Vieja, ce documentaire vous propose une
promenade au cœur de la capitale cubaine, riche en surprises.

 

 

Réalisé par Jacques VICHET

Version Française

Version Anglaise

LES TRESORS DE LA RENAISSANCE ITALIENNE/VENISE

 

VENISE PHOTO TRESOR DITALIE VF 24 02 17

Le Grand Canal est l'artère principale de Venise. Il est bordé par une centaine de palais. Les demeures, dont la construction retrace cinq siècles d'architecture, sont les témoins de l'histoire de Venise.

La Piazza San Marco est l'une des plus célèbres au monde. Son élégance unique provient du faste des édifices qui la bordent et de la beauté des lourds drapés qui l'habillent. Elle est aussi le théâtre permanent de toute la vie publique de Venise, marchés et cortèges.

Le Palais des Doges est universellement connu, c’est un chef-d'oeuvre du gothique vénitien, bâti entre 1340 et 1441. Le palais n'était pas seulement la résidence du doge, mais abritait aussi des organes politiques, administratifs ou judiciaires. Il y avait même une prison, à laquelle menait le fameux pont des Soupirs.

Le Musée Ca Rezzonico est un magnifique palais baroque du XVIIème siècle. Il abrite un musée consacré au XVIIIème siècle à Venise. On peut y trouver de nombreuses toiles de Pietro Longhi,des toiles du peintre Canaletto ainsi que les célèbres fresques de Tiepolo dont la plus célèbre est intitulée "le Nouveau Monde".

L’Academie des Beaux Arts offre le panorama le plus complet de la peinture vénitienne. Abritant des chefs d'œuvre du Titien, du Tintoret, de Giovanni Bellini, Giorgione, Véronèse. La collection du musée embrasse cinq siècles d'histoire : le Moyen- Age, l'Empire Byzantin, la Renaissance et le Baroque. On y trouve la "Madonna in trono col Bambino i santi" de Giovanni Bellini et "Le Repas chez Lévi" de Véronèse

La Scuola San Giovanni et Paolo est remarquable par l'élégance de son architecture extérieure, très bel exemple du gothique Vénitien. Elle est connue pour abriter les tombeaux de 25 Doges de Venise,répartis dans toute l'église,

Le Musée Ca' Pesaro C'est le musée du XVIIIe siècle Vénitien. Vous y verrez des œuvres d'art et du mobilier du Seicento. Egalement de magnifiques peintures de Francesco Guardi, Giambattista Tiepolo,Pietro Longhi et Canaletto

La Scuola Grande di San Rocco peut être considérée comme un musée du Tintoret à elle seule. On peut y voir un ensemble d’oeuvre du Tintoret, consacrées à la Vierge et à l'enfance du Christ ainsi que des scènes classiques telles qu'une Annonciation, l'adoration des Bergers etc...

Le Musée Co d'Oro est l'un des palais les plus raffinés du style gothique vénitien, édifié au XVe siècle, doit son nom aux dorures qui décoraient sa façade. Devenue depuis, un magnifique muséen avec des oeuvres de Carpaccio, Le Titien, Mantegna, un mobilier gothique et des tapisseries du 15 et 16e siècles.

 

 


The Grand Canal is the main water-traffic corridor in the city of Venice. 3.8km long and 70m wide,over a hundred palaces line its course. The palaces, which display 5 centuries of architectural history, bear testimony to the history of Venice.

The Piazza San Marco is one of the most famous in the world. The splendid buildings which line the piazza with their heavy draperies contribute to the piazza’s unique elegance. It is also the stage of Venice’s public life, the chosen site for markets and processions.

The Doges Palace is known throughout the world. It is a masterpiece of Gothic Venetian architecture, built between 1340 and 1441. The palace was not only the Doge’s residence, but also contained political, administrative and judiciary units. It even contained a prison ; the famous Bridge of Sighs led to it.

Ca Rezzonico Museum is a magnificent, 17th century Baroque palace. It shelters a museum devoted to XVIIIth century Venice. It displays many paintings by Pietro Longhi, 2 paintings by the artist Canaletto as well as the famous frescoes of Tiepolo, including the most famous one, entitled « The New World ».

The Fine Arts Academy Academie des Beaux-Arts offers the most complete panorama of Venitian painting. Displaying masterpieces by Titian, Tintoret, Giovanni Belli, Giorgione and Veronese. The museum’s collection includes five centuries of history : from the Middle Ages to the Byzantine Empire to the Renaissance and Baroque styles. Its collection includes the « Madonna in Tronco col Bambino i Santi » by Giovanni Bellini and « The Feast in the House of Levy » by Veronese.

The Scuola San Giovanni e Paolo is striking by the elegance of its architecture, a very beautiful example of Gothic Venetian style. The tombs of the 15 Doges of Venice are contained within the church of San Giovanni e Paolo.

Ca' Pesaro Museum is the museum of XVIIIth century Venice. It displays works of art and furnishings by Seicento, as well as beautiful paintings by Francesco Guardi, Giambattista Tiepolo, Pietro Longhi and Canaletto.

The Scuola Grande di San Rocco is may be considered as a museum devoted to Tintoret, as it contains a wide collection of artworks by Tintoret. These paintings are devoted to the Virgin and the Baby Jesus, and include classical scenes, like the Annunciation, the Adoration of the Wise Men, etc.

Musée Co d'Oro Museum is one of the most refined palaces in Gothic Venetian style. Built in the 15th century, it owes its name of the gildings that decorated its facade.  It has since become a magnificent museum, with works by Carpaccio, Titian, Mantegna, Gothic furnishings and 15th and 16th century tapestries.

 

 

Directed by JACQUES VICHET

Version Française : https://vimeo.com/212084523

English version : https://vimeo.com/234477785

2017/52'HD

 

 

 

LES TRESORS DE LA RENAISSANCE ITALIENNE/SIENNE
THE TREASURES OF THE ITALIAN RENAISSANCE : SIENNAL

 

SIENNE PHOTO TRESOR DITALIE VF 24 02 17

Située dans le coeur de la campagne toscane et parmi des paysages d’une grande beauté, Sienne est l'incarnation de la ville médiévale.

Transposant sur le plan urbain leur rivalité avec Florence, ses habitants ont poursuivi à travers le temps un rêve gothique et ont su conserver à leur ville l'aspect acquis entre le XIIe et le XVe siècle.

À cette époque, Duccio, les frères Lorenzetti et Simone Martini traçaient les voies de l'art italien et sont à l’origine de la fondation de l’école de Sienne, école de peinture qui s'étend du XIVe au XVIe siècle.

Elle se développe par un goût raffiné pour la couleur et par un souci précoce d’assimiler des modes d’expression gothiques, ce qui la distingue des principes que l'on attribue traditionnellement à la Renaissance italienne.

La cathédrale Notre-Dame de l'Assomption (Santa Maria Assunta) est l'une des plus anciennes églises gothiques d'Italie. Caractérisée par ses pierres et son marbre blanc, noir et rouge, elle surplombe avec majesté la cité médiévale de Sienne.

De nombreux chef d'oeuvres viennent habiller l'intérieur de la cathédrale, comme les sculptures de Donatello dont la statue de Saint Jean-Bapstiste installé dans la chapelle San Giovanni. Des sculptures de Michelange dans l’autel Piccolimini.

On peut aussi apprécier les colonnes de porphyre et de marbre vert et les panneaux décrivant la vie du Christ sur la chaire réalisée par Nicola Pisano.

Outre les sculptures, de nombreux tableaux ont orné la cathédrale. La plupart d'entre eux ont cependant été transférés ailleurs lors des travaux de rénovation au XVIIe siècle.
Parmi les œuvres importantes on peut voir L'Annonciation de Simone Martini,La Présentation au Temple d'Ambrogio Lorenzetti, La Vierge des Neiges de Sassetta, La Maestà de Duccio di Buoninsegna.

Le Palazzo Pubblico, édifice emblématique de la ville de Sienne, est un monument civil dont la construction fut entamée à la fin du XIIIe siècle et achevée vers le milieu du XIVème siècle. On y retrouve les éléments architecturaux qui caractérisent le gothique siennois.

Le Palazzo Pubblico a été décoré par Simone Martini. L'ensemble de fresques le plus célèbre de Sienne s’y trouve et n’est autre que L’«Allégorie du Bon et du Mauvais gouvernement» d'Ambrogio Lorenzetti qui est un cycle de fresques réalisé entre 1337 et 1340 dans la Salle des Neuf.

 

Located in the middle of the Tuscan countryside and among landscapes of a breathtaking beauty, Sienna is the very incarnation of the medieval city.

Like a transposition on the urban landscape of their rivalry with Florence, the citizens followed through time a gothic dream and knew how to keep the city looking like it was between the 12th and the 16th century.

At this time Duccio, the Lorenzetti brothers and Simone Martini led the ways of the Italian art and founded the Sienna School, an art school existing from the 14th century to the 16th.

It develops through refined taste for color and by a precocious concern to assimilate the gothic ways of expression, which is what distinguishes it from the traditional principles associated with the Italian Renaissance.

The cathedral Santa Maria Assunta is one of the oldest gothic churches in Italy. Characterized by its stones and white, black and red marble, it towers over the medieval city of Sienna with majesty.

A number of masterpieces decorate the interior of the cathedral like the sculptures of Donatello including the statue of saint John the Baptist installed in the chapel San Giovanni. De Michelangelo sculptures are in the Piccolimini altar.

One can also appreciate the porphyry and green marble columns and the panels describing the Christ’s life on the pulpit produces by Nicola Pisano.

Apart from the sculptures, numerous paintings have ornamented the cathedral. Most of them, however,were transferred elsewhere during the renovation works during the 17th century.

Among the important pieces, can be seen the Annunciation by Simone Martini, the Presentation to the temple by Ambrogio Lorenzetti, The Snow Virgin by Sassetta, the Maestà by Duccio di Buoninsegna.

The Palazzo Pubblico, emblematic edifice of the city of Sienna, is a civil monument which construction was started at the end of the 13th century and finished towards the middle of the 14th century. Gothic architectural elements representing the Sienna style can be found.

The Palazzo Publico was decorated by Simone Martini. The most of the frescoes in Sienna is there and is no ther than the “Allegory of the Good and the Bad Government” by Ambrogio Lorenzetti which is a cycle of frescoes produced between 1337 and 1340 in the Room of the Nine.

 

Directed by JACQUES VICHET

Version Française : https://vimeo.com/207364186

English version : https://vimeo.com/176857609

2016/52'HD

HD Cam and Apple ProRes 422

 

 

LES TRESORS DE LA RENAISSANCE ITALIENNE/FLORENCE 2EME PARTIE

FLORENCE 2EME PARTIE PHOTO TRESOR DITALIE VF 24 02 17

Florence est un bijou historique et artistique qui cristallise les plus belles pièces de la Renaissance.

Du 13e au 16e siècle la concentration de marchands dans la ville contribue à faire de cette ville un carrefour économique et culturel.
L’histoire et la splendeur de la Toscane sont intimement liés à la famille des Médicis.

Pendant plus de trois siècles, ils dirigent Florence. La notoriété des Médicis est due au soutien indéfectible que chaque génération apporte à la vie intellectuelle, artistique et scientifique de son temps.

Florence est également la ville des artistes. Peu de villes peuvent s’enorgueillir en effet d’avoir engendré autant de génies : Giotto, Michel-Ange, Botticelli, Dante, Machiavel...

Le palazzo Medici Riccardi, est un édifice construit pour les Médicis au XVe siècle puis vendu aux Riccardi. Aujourd'hui palais provincial, voué à un rôle administratif. Il abrite une splendeur méconnue, la fresque du Cortège des Rois mages par Benozzo Gozzoli.

Le Palais Pitti est l'un des monuments les plus impressionnants de Florence. Construit en 1458 pour le compte du banquier Pitti, le palais abrite plusieurs galeries, dont la célèbre galerie palatine qui abrite des chefs-d'œuvre de Raphaël et du Titien, des appartements immenses et la Galerie d'art moderne, avec des œuvres majeures des Macchiaioli. On y trouve en outre des musées spécialisés tels que le Musée des Argents, la Galerie du Costume, dédié à la mode, le Musée des Porcelaines et le Musée des Carosses.

La galerie des Offices est située dans un palais florentin, abritant dans le musée des Offices qui déploie, la plus belle collection au monde de peintures italiennes et des œuvres de tous les grands maîtres européens, d’Albrecht Dürer à Francisco de Goya. Des œuvres emblématiques sont exposées comme “La naissance de Vénus” de Botticelli, “L’annonciation” de Leonardo da Vinci, “La Vénus d’Urbino” du Titian, “La Vierge au chardonnet” de Raphaël et “La Vierge d’Ognissanti “de Giotto.

La galerie de l’Academie est des plus beaux musées de Florence. Il abrite depuis 1873, entre autres des œuvres majeures, de Michel-Ange, dont son David, devenu l'emblème du musée et la plus grande collection de peintures vénitiennes du XIVe siècle, aux artistes de la Renaissance ,comme Bellini,Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo.

La Basilique San Marco de Florence, en Italie, est une des églises du centre historique de la cité,donnant sur la place

San Marco. Sa façade est de style néoclassique et son campanile de 1512 est de Baccio d'Agnolo.

La chiesa San Lorenzo a été construite en 1425 par Brunelleschi. Les trois nefs présentent un décor de marbre froid et élégant à la fois, donnant une impression d’extrême harmonie. Plusieurs chefs-d’œuvre sont conservés dans l’église San Lorenzo, comme la célèbre fresque de Bronzino figurant le Martyr le Martyr de Saint-Laurent i, ou bien l'Annonciation de Filippo Lippi, maîtrede la Renaissance italienne.

 

 

Florence is a historical and artistic jewel which crystallizes the most beautiful works of the Renaissance.
From the 13th century to the 16th century, the merchant concentration in the city contributes to transform it is an economical et cultural crossroads.
The History and the splendor of Toscana are intimately bounded to the Medici family.

They ruled Florence for more than three centuries. The Medici owe their renown to the unbreakable support each generation brought to the intellectual, artistic and scientific life of its era.

Florence is also the city of the artists. A few cities can pride itself on engendering that many geniuses : Giotto, Michelangelo, Botticelli, Dante, Machiavel...

The palazzo Medici Riccardi is an edifice built for the Medici in the 15th century then sold top the Riccardi. Today as a provincial palace, it is devoted to administration. It shelters a unsung splendor, the Procession of the Wise Men, a fresco painted by Benozzo Gozzoli.

The Pitti Palace is one of the most impressive monuments in Florence. Built in 1458 on the behalf of the banquer Pitti, the palace contains a number of galleries including the famous platinum gallery which shelters masterpieces by Raphael and Titian, huge apartments and the Modern Art Gallery with major works by the Macchiaioli. Can be found alongside specialized museums suh as the Currency Museums, the Costume Galley, dedicated to fashion,, the Porcelain Museum and the Carriage museum.

The Office gallery is situated if a Florentine palace, lodging the Office museum which displays the most magnificent collection in the world of Italian painting and works of all the Europan masters from Albrecht Dürer to Francisco de Goya. Emblematic works are displayed such as the Birth of Venus by Botticelli, the Annunciation by Leonardo Da Vinci, the Urbino Venus by Titian, the Madonna del cardellino by Raphael and the Ognissanti Virgin by Giotto.

The Academy Gallery is one of the finest museums in Florence. It shelters among others the David by Michelangelo, the emblem of the museum and the biggest collection of 14th century Venetian paintings including Renaissance artists such as Bellini, Carpaccio, Girgione, Veronese; Titian,Tintoretto until Giambattista Tiepolo.

The San Marco Basilica of Florence is one of the churches in the historical center of the city,overlooking on the San Marco square. Its neo classic façade and its bell tower (1512) are from Baccio de Agnolo.

The chiesa San Lorenzo was built in 1425 by Brunelleschi. Its three naves show a both cold and elegant marbled décor, giving a feeling of extreme harmony. Several masterpieces are conserved in the San Lorenzo Church as the famous Fresco by Bronzino the Martyr of San Lorenzo or the Annunciation by Filippo Lippi, master of the Italian Renaissance.

 

 

Directed by JACQUES VICHET

Version Française : https://vimeo.com/207362264

English version : https://vimeo.com/178513546

2016/52'HD

HD Cam and Apple ProRes 422

 

 

 

 

LES TRESORS DE LA RENAISSANCE ITALIENNE/FLORENCE 1ERE PARTIE

 

FLORENCE 1ERE PARTIE PHOTO 1 TRESOR DITALIE VF 24 02 17

Florence est un bijou historique et artistique qui cristallise les plus belles oeuvres de la Renaissance.
Du 13e au 16e siècle la concentration de marchands dans la ville contribue à faire de Florence un carrefour économique et culturel.
L’histoire et la splendeur de la Toscane sont intimement liés à la famille des Médicis.

Pendant plus de trois siècles, ils dirigent Florence. La notoriété des Médicis est due au soutien indéfectible que chaque génération apporte à la vie intellectuelle, artistique et scientifique de son temps.

Florence est également la ville des artistes. Peu de villes peuvent s’enorgueillir en effet d’avoir engendré autant de génies : Giotto, Michel-Ange, Botticelli, Dante, Machiavel...

La piazza della Signoria était le cœur palpitant de la ville. Dominée par de majestueux édifices tels que le palazzo Vecchio et la loggia dei Lanzi, elle fut le cadre de supplices, rassemblement populaires, révolutions. Elle abrite la fontaine de Neptune sculptée par Bartolomeo Ammannati et Giambologna ainsi qu’une réplique en marbre du David de Michel-Ange.

La cathédrale Santa Maria del Fiore ou Duomo est située sur la piazza del Duomo est accolée au campanile de Giotto. Son dôme, de l'architecte Filippo Brunelleschi de 1436, marque le début de l'architecture de la Renaissance. Parmi les œuvres les plus importantes se trouvent les bas-reliefs originaux de Lorenzo Ghiberti de la Porte du Paradis du baptistère, les sculptures d'Arnolfo di Cambio, les bas-reliefs d'Andrea Pisano, les cantoria du duomo de Donatello et de Luca
della Robbia.

Le Palais Vecchio fut la demeure des Médicis. Il marque les visiteurs pour la richesse des décorations comme l’immense sala dei Cinquecento qui offre un très beau plafond de fresques peint par Vasari, la chapelle d'Éléonore et la salle du Lys. Les œuvres de Michelangelo Buonarroti,Donatello, Verrocchio y sont exposées.
Citons en particulier le Salone dei Cinquencento (Sale des Cinq cents) orné par le Génie victorieux de Michel-Ange et les fresques de Vasari.

La loggia dei Lanzi un véritable musée en plein air, plusieurs statues d'un intérêt majeur.
Aujourd’hui, de nombreuses statues du musée de la Galerie des Offices situé à proximité y sont
exposées comme, entre autres, le Persée tenant la tête de Méduse de Cellini, L'Enlèvement des
Sabines et Hercule en lutte contre le Centaure de Giambologna, L'enlèvement de Polyxène (ou Viol de
Polyxène) de Pio Fedi, seule statue moderne datant de 1866.

Le musée de Bargello est installé depuis 1865 dans le palais du Bargello. Ses collections de
sculpture gothique et de la Renaissance, sont les plus importantes d'Italie. Plusieurs œuvres de
Donatello, comme « David », le « Saint George » sont à découvrir ainsi que les deux panneaux du Baptistère de Lorenzo Ghiberti et Filippo Brunelleschi. Les chefs-d’œuvre de Michel-Ange, comme le « Bacchus », le « Tondo Pitti », le « Brutus » et le « David Apollon » y sont exposés.

 

Florence is a historical and artistic jewel which crystallizes the most beautiful works of the Renaissance.
From the 13th century to the 16th century, the merchant concentration in the city contributes to transform it is an economical et cultural crossroads.
The History and the splendor of Toscana are intimately bounded to the Medici family.

They ruled Florence for more than three centuries. The Medici owe their renown to the unbreakable support each generation brought to the intellectual, artistic and scientific life of its era.

Florence is also the city of the artists. A few cities can pride itself on engendering that many geniuses : Giotto, Michelangelo, Botticelli, Dante, Machiavel...

The pizza della Signoria was the beating heart of the city. Towered over majestic edifices such as the palazzo Vecchio and the loggia dei Lanzi, it was the stage of tortures, popular assemblies, revolutions. It displays the Neptune fountain, sculpted by Bartolomeo Ammanati and Giambologna as well as a marble replica of David by Michelangelo.

The cathedral Santa Maria del Fiore or Duomo is located on the pizza del Duomo and is standing alongside of the Giotto bell tower. Its dome designed by the architect Filippo Brunelleschi en 1436 sets the milestone of the beginning of Renaissance architecture. Among the most important works are the original bas-reliefs by Andrea Pisano, the cantoria of the dumo by Donatello and Luca della Robbia.

The Vecchio Palace was the Medici dwelling. It strikes its visitors by the richness of its decorations like the immense sala dei Cinquecento which offers a beautiful ceiling of frescoes to see painted by Vasari, the Eleanor chapel and the Lily room. The works by Michelangelo, Buonarroti,Donatello, Verrochio are displayed there. Let’s name is particular le Salone dei Cinquencento ornamented by the victorious genius Michelangelo and the frescoes by Vasari.

The loggia dei Lanzi is a true outdoor museum, a number of statues of major interest. Today,numerous statues of the Service Gallery museum nearby are exposed such as Perseus holding Medusa’s head by Cellini, the Removal of the Sabine women and Hercules fighting the Centaur by Giambologna,Polixena’s Kidnapping (or Polyxena’s Rape) by Pio Fedi, only modern statue dating back to 1866.

The Bargello museum is installed since 1865 in the Bargello palace. Its gothic sculptures and Reanissance collections are the most important in Italy. Several Donatello works like David, Saint-George are to be discovered along with two panels from the Baptistere by Lorenzo Ghibertu and Filippo Brunelleschi. M ieces such as Bacchus, Tondo Pitti, Brutus and David Apollo are displayed.

 

 

Directed by JACQUES VICHET

Version Française : https://vimeo.com/207361944

Englih version : https://vimeo.com/178513384

2016/52'HD

HD Cam and Apple ProRes 422

 

The most beautiful ancient sites in the city of Rome //Les plus beaux sites antiques de Rome

rome coliseeRome est la ville où se côtoient 28 siècles d'histoire. Elle est le berceau de la civilisation occidentale. Centre de l'Empire Romain, coeur de la religion catholique avec le Vatican, Rome mêle les amphithéâtres romains avec les palais de la Renaissance et les fontaines baroques d'une manière étonnamment harmonieuse.

Rome est un musée à ciel ouvert avec un patrimoine monumental extrêmement important.

Lire la suite : The most beautiful ancient sites in the city of Rome //Les plus beaux sites antiques de Rome

FILMS DE FAMILLE

CRegarder les films de famille, c’est plonger dans notre histoire : collective, et individuelle. Ce film se propose d’explorer cet univers du film de famille, depuis l’origine jusqu’à nos jours, en mêlant interrogations collectives et cheminement personnel.  Le bonheur à filmer puis revoir des êtres aimés est partagé par tous, et en même temps tout change, dans le siècle, et ces changements sont là, dans les films. Avec l’aide de spécialistes, entre images d’archives, visites et entretiens, le film plonge dans ce rapport au temps retrouvé.

Lire la suite : FILMS DE FAMILLE

Sur le fil

02Hajar et Badr sont deux enfants, dont la rue s’est chargée d’une grande partie de leur éducation. A l’âge de 10 ans,Hajar s’est trouvée obligée d’assurer le rôle de la mère auprès de sa petite soeur suite au décès de leur mère. Quant à Badr, qui n’a jamais goûté au lait de sa maman, il a trouvé refuge auprès d’un grand-père, musicien Gnaoui ambulant, avec lequel la vie a ressemblé à une longue balade dans les quartiers de la ville. L’école du cirque va réunir ces deux enfants. Elle va leur assurer une protection tout en exigeant d’eux un changement radical de leur personne. Les deux enfants ont accepté le défi, pour un nouveau parcours en perspective ,en traînant les blessures profondes du passé

Lire la suite : Sur le fil

My Land

20017306My Land donne la parole à de vieux réfugiés palestiniens qui ont fui en 1948 sans jamais retourner sur leur terre, et qui vivent dans des camps au Liban depuis plus de 60 ans. Cette parole est entendue par de jeunes israéliens de 20 ans qui construisent leurs pays, se sentent viscéralement attachés à leur terre, mais sans jamais vraiment savoir expliquer pourquoi… "Un film magnifique" (Nouvel Observateur)

Lire la suite : My Land

UN TOURNAGE A LA CAMPAGNE

tournagecampagne02Un choix établi par Alain Fleischer d’après les rushes non utilisés du film de Jean Renoir « Une partie de campagne ». Ce tournage permet de mieux comprendre la personnalité des acteurs principaux du film, ainsi que les caractéristiques des personnages qu’ils incarnent. Jean Renoir, maître de la direction d’acteur nous laisse avec ce document la meilleure approche de son oeuvre.

Lire la suite : UN TOURNAGE A LA CAMPAGNE

LA FEMME SPECTACLE

Femmespectacle02A la fois reportage et film de fiction, LA FEMME SPECTACLE dénonce la société moderne qui a fait de la femme ce qu’elle est : une marchandise, un objet, un instrument de travail ou de plaisir, à travers les instituts d’esthétique, les magazines de mode, les boîtes de nuit et les stripteases. Ce film est un appel à la pureté, un S.O.S.

Lire la suite : LA FEMME SPECTACLE

L'IMPORTANT C'EST DE RESTER VIVANT
SURVIVE IN THE HEART OF THE KHMER ROUGE MADNESS HISTORY

resterLa folie khmère rouge qui a dévasté le Cambodge. Aujourd’hui, accompagnée de sa mère et de sa fille, la cinéaste refait le voyage au coeur du traumatisme. Mélange d’images d’archives et de souvenirs, un témoignage poignant, patchwork de mort, de terreur et de souffrance.

Lire la suite : L'IMPORTANT C'EST DE RESTER VIVANT
SURVIVE IN THE HEART OF THE KHMER ROUGE MADNESS HISTORY

DREYFUS OU L’INTOLERABLE VERITE

DREYFUS LINTOLERABLE VERITE

L'histoire d'un scandale qui divisa la France en deux au siècle dernier. Durant la guerre entre la France et l'Allemagne des documents secrets furent donnés aux Allemands; un capitaine appelé Dreyfus fut accusé du crime. Le simili procès fut accessoire et personne ne fut certain qu'il soit coupable ou non. Le fait qu'il soit Juif a soulevé certaines questions, et beaucoup penseront que c'était évidemment un cas d'anti‑semitisme. Le célèbre écrivain Emile ZOLA prit le parti de Dreyfus et écrivit un éditorial dans le journal l’Aurore intitulé "J'ACCUSE" pour sa défense. Quand on découvrit qu'il était innocent, on essaya de couvrir l'affaire

Lire la suite : DREYFUS OU L’INTOLERABLE VERITE

Poussieres

La moindre agitation, en quelque endroit qu’elle se produise, met en mouvement la
poussière dont on a déterminé que son poids dans l’univers était au moins égal à celui
des corps célestes. Or nous vivons à une époque fébrile et agitée qui en rend certaines
variétés particulièrement dangereuses, mais dont on a les moyens de se protéger

Lire la suite : Poussieres

NANOUK L'ESQUIMAU
NANNOK THE NORTH

065Le film est l’épopée d’un homme, d’une société qui s’acharnent à survivre, déployant dans la navigation, la pêche, la chasse au morse, au phoque, une intelligence merveilleuse. Les descriptions techniques, les scènes âpres de la lutte pour l’existence sont entrecoupées de rotations tendres ou familières : Nanouk apprenant à son fils à lancer des fléchettes, sa femme faisant la toilette du bébé, Nanouk découvrant avec jubilation le gramophone.

Lire la suite : NANOUK L'ESQUIMAU
NANNOK THE NORTH

CHABAB

Sept jeunes marocains de 18 à 25 ans, chômeurs ou actifs, issus du monde urbain ou rural nous racontent leurs quotidiens, leurs doutes, leurs espoirs…/ Seven young Moroccan persons , 18 to 25 years old, unemployed or employed , from the urban or rural world, tell us their everyday life, their doubts, thier hopes….

With SARAH, RIHANA, KABIRA, TAOUFIK, HAKIM, ABDERRAHMAN, JAWAD

Directed by Zakia TAHIRI : 2015 70' HD

 

 

 

 

Combattants de la paix

combattants de la paixD’une guerre insoutenable les hommes ont-ils retenu la leçon ? 14/18 : l’Humanité toute entière découvre la Machine à tuer. Le monde s’interroge encore sur ses capacités de se nuire à lui-même. Le souvenir de la Grande guerre peut-il nous aider à bâtir la Grande Paix ? Comment se battre pour un monde apaisé ? Rebelles d’hier et pacifistes d’aujourd’hui partagent-ils les mêmes valeurs ? Où est le droit chemin ? Y a-t-il une conscience universelle ?

Lire la suite : Combattants de la paix

Alain decaux se raconte

ALAIN DECAUX
Sa carrière a été vraiment exceptionnelle. Il a côtoyé les plus grands, de Sacha Guitry à François Mitterrand. De tout cela, il a une mémoire étonnante. Il en parle concrètement avec naturel.
Mais si le parcours personnel d’Alain DECAUX est d’une richesse exceptionnelle, il soulève bien d’autres intérêts. Son histoire fut constamment reliée à la Grande Histoire. Les événements tragiques qui ont marqué le XXème siècle, le développement de la télévision de masse, les évolutions de l’enseignement, l’exercice du pouvoir, la recherche de l’identité, la défense de la langue, la foi politique et la foi religieuse…

Lire la suite : Alain decaux se raconte

VILLES, CHAMPIGNON DE CULTURE

Le Théâtre National organise des semaines de fêtes dans différentes villes de Belgique. Pendant une semaine, Couvin devient le siège d'un de ces festivals. Le film montre l'intérêt des actions de décentralisation culturelle et les réactions d'une population peu habituée à ce type de manifestations. On assiste à la sensibilisation du public, aux différentes étapes de l'organisation et à ce qui adviendra d'une jeune fermière après un tel bombardement théâtral. Avec deux amis elle décide de faire à son tour du 'mini-théâtre'.

 

Lire la suite : VILLES, CHAMPIGNON DE CULTURE

TETES DE TURCS

Des scènes prises en Turquie, projetées cependant qu'une voix lit la lettre d'un vieux resté au pays, constituent l'introduction. L'auteur a fait une enquête à Liège, auprès des mineurs turcs, interrogeant notamment un idéaliste qui partage leur sort ou encore la femme belge d'un Turc. Un essai d'analyse de la situation dans laquelle les mineurs Turcs s'enferment ou sont enfermés.

 

Lire la suite : TETES DE TURCS

OBOOL, DE

Arno’s contract bij de petroleummaatschappij in de Sahara is ten einde. Hij keert terug naar Europa. Op weg naar de haven heeft hij motorpech. Hij slaagt er niet in om de wagen terug op gang te brengen. Plots ziet hij als in een fata morgana het puin van een oud paleis. Hij strompelt ernaar toe en ontmoet er allerlei vreemde mensen. Langzaam verdwijnt het paleis en hij merkt dat zijn wagen hersteld is.

 

Lire la suite : OBOOL, DE

IMAGES D’ETHIOPIE / AU PAYS DU ROI DES ROIS

Après quelques vues aériennes du voyage d’Europe jusqu’en Ethiopie, apparaît la capitale Addis Abeba. A côté de l’activité officielle qui règne au Palais Impérial, où l’Empereur travaille et donne audience, apparaît l’aspect pittoresque de la vie populaire dans la ville, l’animation de ses artères, de son marché, des différents classes de la société et de leurs habitudes particulières.

 

Lire la suite : IMAGES D’ETHIOPIE / AU PAYS DU ROI DES ROIS

GEHEIM DOCUMENT, 'T

Een vijftienjarige rakker ontdekt tijdens een verblijf aan zee een stuk van een document dat zijn verbeelding op hol brengt. Hij speurt naar het volledige document en bezoekt alzo een aantal plekken in ons land. Hij loopt in het spoor van schrijvers, dichters, schilders en componisten die daar leefden en werkten en die de schoonheid in hun werken verheerlijkten.Zo bezoekt hij de abdij van Averbode, de Hoge Venen, de Ourthe, het kasteel van Beloeil, Lier en zijn begijnhof, de Kempen, Laroche. Uiteindelijk vindt hij het document en merkt dat dit de landkaart van Belgie is waarop zijn reis staat uitgestippeld.

 

Lire la suite : GEHEIM DOCUMENT, 'T

FLANDRIA EXTRA MUROS

Deze reeks over de verspreiding van de Vlaamse kunst beperkt zich tot de klassieke disciplines: bouwkunst, beeldhouwkunst, schilderkunst en tapijtweefkunst.De bedoeling is geenszins een catalogus te brengen met een opsomming van alle Vlaamse kunstwerken in het buitenland, maar wel de causale historische achtergronden van de geografische uitstraling van de Vlaamse kunst, geïntegreerd in de socio-economische tijdsgeest, te belichten. De selectie van de kunstwerken geschiedde dan ook in functie van dit uitgangspunt en in de volgende landen: Zweden, Denemarken, Polen, Duitsland, Nederland, Oostenrijk, Tsjecho-Slowakije, Zwitserland, Frankrijk, Engeland, Spanje en Italië.

 

Lire la suite : FLANDRIA EXTRA MUROS

ENFANTS DE L’OUBLI, LES (KINDEREN VAN DE DUISTERNIS, DE)

En Belgique quelque 35.000 enfants sont placés en institutions. La plupart d’entre eux ne sont pas des délinquants quand la justice les prend en charge. Le plus souvent, il s’agit de victimes de drames familiaux, de gosses abandonnés, issus de milieux socialement et intellectuellement défavorisés. La situation de vie et d’éducation de ces enfants confiés aux grandes institutions est très préoccupante.

 

Lire la suite : ENFANTS DE L’OUBLI, LES (KINDEREN VAN DE DUISTERNIS, DE)

SAX- O -PHONE DOCU

Un portrait impressionniste de l'inventeur Adolphe Sax, né à Dinant en 1814 et mort en 1894 à Paris. Parmi ses inventions on doit citer : le saxophone et la reforme de la musique militaire. An impressionist portrait of the famous Adolphe Sax, born in Dinant in 1814 and dead in 1894 in Paris. Among his inventions is the saxophone and the military music reform. 

 

Lire la suite : SAX- O -PHONE DOCU

LE ROI SOLDAT

Ce film raconte quelques épisodes de la vie du Roi Albert I de la Belgique: le Roi Soldat. Le rôle du Roi pendant la première guerre mondiale. Son voyage en Amérique. Le mariage de son fils le Prince Léopold avec la Princesse Astrid. La prospérité de la Belgique après la guerre. La disparition tragique du Roi à Marche-les-Dammes et ses funérailles.

 

 

Lire la suite : LE ROI SOLDAT

WALLONIE 2084

  Il défend un cinéma populaire au sens premier du terme, fait de  budgets limités avec des  acteurs non professionnels. Ses films  voyagent entre réalisme et surréalisme, et font les  beaux jours des  festivals de cinéma de genre . Ce film est une allégorie sur  l'anticipation  du destin wallon. L'auteur maudit de films étranges,  Jean-Jacques Rousseau, a inventé  l'histoire du médecin fou, Klein  Eindberg, et son frère Gustave. Tous deux psychiatres  animaliers du  Zoo d'Anvers, ils sont devenus dictateurs de la Troisième  République des  Flandres.

 

Lire la suite : WALLONIE 2084